Suivez-nous

Légalisation du cannabis

Philippines : légalisation du cannabis médical en vue ?

Légalisation du cannabis médical aux Philippines

Le cannabis médical sera-t-il légalisé aux Philippines lors de la prochaine réunion du Congrès ?

PUBLICITE

C’est en tout cas la volonté du Membre du Congrès Rodolfo Albano III, qui présentera de nouveau sa proposition, le Compassionate Use of Medical Cannabis Act,  début juillet lors du 17ème Congrès.

Albano dit que la récente légalisation du cannabis thérapeutique en Colombie l’a inspiré pour passer en priorité le projet de loi House Bill 4477, qui cherche à permettre et réguler l’usage du cannabis à des fins médicales.

Le projet de loi prescrit également la création d’une instance régulatrice placée sous l’autorité du Département de la Santé. Il ne soutient en revanche ni la consommation récréative du cannabis, ni la dépénalisation de la consommation. Des cartes d’identification seraient distribuées aux patients retenus pour le programme, en priorité les personnes souffrant de maladies incapacitantes.

Albano dit que les études modernes ont montré que le cannabis médical était un traitement efficace pour lutter contre les douleurs chroniques, les nausées et les symptômes du cancer, la sclérose en plaques et le SIDA.

PUBLICITE

Rodolfo Albano avait déjà présenté en mai 2014 son HB4477, qui n’avait pas été approuvé par le 16ème Congrès.

L’actuel président Rody Duterte, malgré des propos vomitifs sur les usagers de drogue (« allez les chercher et tuez-les », tout simplement), soutient l’usage du cannabis à des fins thérapeutiques.

« Le cannabis médical, oui, parce que c’est un composant de la médecine moderne » a-t-il confié aux journalistes. « Il y a des médicaments aujourd’hui qui sont en train d’être développés ou qui sont déjà sur le marché, qui contiennent du cannabis ».

Le cannabis est illégal aux Philippines. Actuellement, la possession ou la consommation, même à des fins médicales, peuvent être punies de plusieurs années de prison ou d’emprisonnement à vie. La première fois qu’un consommateur est « pris », il est envoyé 6 mois en rehab. La deuxième fois, il risque entre 6 et 12 ans de prison. Les cultivateurs, eux, risquent la perpétuité ou la peine de mort. Un Philippin a passé 15 ans en prison pour avoir été arrêté avec deux joints sur lui.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !