Suivez-nous

Cannabis aux Pays-Bas

Pays-Bas : expérimentation d’une culture de cannabis gouvernementale

Plantation de cannabis aux Pays-Bas

Une organisation gouvernementale néerlandaise sera autorisée à cultiver du cannabis à destination des coffeeshops de 6 à 10 villes, selon les informations de RTL News. L’expérience doit montrer si la criminalité diminue dans ces villes, et tentera de mesurer les effets sur la santé publique et l’environnement.

PUBLICITE

L’accord complet devrait être présenté mardi 10 octobre, mais a été signé par une coalition majoritaire au Parlement et au Sénat, rassemblant le Parti Populaire Libéral et Démocrate (VVD), l’Appel-Chrétien Démocrate (CDA), Démocrates 66 (D66) et  l’Union Chrétienne (ChristenUnie).

Actuellement, les Pays-Bas appliquent une politique de tolérance vis-à-vis des coffeeshops et de la vente de cannabis. En revanche, la culture et la livraison de cannabis aux coffees sont illégales, plaçant de fait les cultivateurs de cannabis dans l’illégalité. En 2015, la police néerlandaise a démantelé 5856 plantations de cannabis, soit 16 par jour. La police estime que cela ne correspond qu’à 1/5ème du total.

« Cette expérience de culture légale peut être qualifiée d’avancée » explique le journaliste politique Fons Lambie. « Il en a été question pendant des décennies. Il est remarquable que ces partis politiques se soient entendus. D’un côté, D66 qui veut légaliser le cannabis, et de l’autre, les partis Chrétiens comme ChristenUnie et CDA qui ont toujours été contre ».

Selon Fons Lambie, cette expérience arrive maintenant car la pression des municipalités pour la légalisation se fait de plus en plus forte, en raison de la forte criminalité entourant le commerce de cannabis. Egalement, les Pays-Bas se trouvaient à l’époque à l’avant des politiques publiques de drogues, mais se sont fait dépasser par les différents Etats américains ayant légalisé et l’Uruguay.

PUBLICITE

Au-delà de son activité illégale, la culture de cannabis cause de nombreux soucis, dont des incendies en raison d’installation électrique surexploitées, de la pollution environnementale (pesticides et engrais utilisés) et sonore. 80% de la culture néerlandaise serait exportée à l’étranger. Breda et Eindhoven se sont déjà dites intéressées par l’expérience. L’organisation gouvernementale devrait faire intervenir plusieurs producteurs de cannabis.

En Février, la Chambre Basse du Parlement avait voté en faveur de la légalisation de la production de cannabis, mais la Première Chambre est jusqu’alors majoritairement contre.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Cannabis aux Pays-Bas

Pays-Bas : 79 coffeeshops seront impliqués dans le programme de culture légale de cannabis

Culture légale de cannabis aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, le statut du cannabis est toujours basé sur un système de tolérance : la production, la fourniture et la distribution de cannabis sont techniquement illégales, mais les coffee shops ne sont pas poursuivis en justice lorsqu’ils en vendent. Comme il n’y a pas de réseau de production légal, les coffee shops sont obligés d’acheter illégalement du cannabis, dont la qualité est souvent inconnue, pour le vendre à leurs clients. Selon le ministère de la Santé, il y a 573 coffee shops aux Pays-Bas, situés dans 103 communes, un nombre en baisse ces dernières années.

PUBLICITE

C’est pour pallier à ce problème de cohérence que le gouvernement néerlandais avait lancé dès 2017 un projet de culture de cannabis national, qui devait servir à fournir différents coffee shops à titre d’essai, pour voir comment le cannabis affecte la criminalité et la santé publique. L’expérimentation devait se faire dans un premier temps avec la participation des grandes villes du pays, qui ont ensuite refusé d’y prendre part car les détails du plan proposé par l’Etat ne leur convenaient pas, notamment l’impératif de fournir tous les coffeeshops de la ville en weed légale, empiriquement difficilement faisable à Amsterdam par exemple.

Le projet expérimental de culture légale du cannabis a été ravivé, et se fera normalement dans les 10 villes néerlandaises suivantes : Arnhem, Almere, Breda, Groningue, Heerlen, Hellevoetsluis, Maastricht, Nimègue, Tilburg et Zaanstad, qui rassemblent 79 coffeeshops, soit 14% du total national.

Le maire de la ville néerlandaise de Breda espérait que sa municipalité fasse partie de l’expérience, de manière à pouvoir s’éloigner d’une « politique de tolérance sans conviction » qui oblige les coffee shops à s’appuyer sur un marché illégal « dominé par des criminels ». « L’expérience indique clairement qu’il est possible de fournir légalement aux propriétaires de coffee shops du cannabis de qualité contrôlée dans une chaîne de production fermée » a écrit le ministère.

La date officielle de lancement n’a pas été communiquée mais devrait tourner autour de début 2021. Cette « Wiet Experiment » permettra de fournir du cannabis cultivé légalement et testé, dans les coffee shops. Des chercheurs seront alors en charge de surveiller l’expérimentation et de publier une évaluation de l’expérience au bout de quatre ans, en comparant notamment avec des villes qui n’y participent pas (Helmond, Hoorn, Lelystad, Groningue centrale, Roermond, Tiel et Zutphen).

PUBLICITE

Le gouvernement néerlandais a déjà fixé les conditions de participation à la production légale de cannabis : 6 à 10 producteurs seront désignés et recevront une licence officielle de production. Ces derniers devront faire correspondre leur offre à la demande en produits des coffee shops. Un minimum de 1 an de temps de préparation est requis pour la culture dans le cadre de l’expérience. Les producteurs pourront commencer à préparer la culture dès qu’ils ont le permis.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0