Californie : le gouverneur s’oppose à 3 projets de loi « anti-cannabis »

Consommation de cannabis en Californie

« Il doit y avoir une limite au pouvoir coercitif du gouvernement » a déclaré le Gouverneur de Californie Jerry Brown en réponse aux 3 vétos qu’il a posé la semaine dernière concernant des projets de loi liés à la régulation du cannabis.

Consommation sur les plages et dans les parcs naturels

Le projet de loi Senate Bill 386 aurait interdit toute consommation de tabac ou de toute herbe fumée dans les parcs naturels et sur les places de Californie et punit toute infraction constatée d’une amende de 100$. La vaporisation aurait également été interdite sur ces mêmes zones.

Le projet visait à la fois à limiter les dégradations environnementales causées par les fumeurs indélicats, et rester en phase avec la forte politique anti-cigarette de l’état. La Californie a en effet été le premier Etat américain à interdire la consommation de cigarette dans les lieux publics.

Mais il aurait également entravé les ventes au détail de cannabis, à la fois pour les Californiens désireux d’emmener du cannabis avec eux dans les somptueux décors naturels de l’Etat, et réduit les lieux de consommation pour les touristes qui chercheraient à consommer du cannabis une fois que les ventes récréatives seront en place, en janvier 2018.

Le Gouverneur l’a d’ailleurs clairement pointé du doigt : « Si les gens ne peuvent pas fumer, même sur une plage déserte, où pourront-ils ? »

Restrictions sur la space food

Le Gouverneur a également refusé de signer l’Assembly Bill 350, qui aurait interdit la création d’aliments infusés au cannabis selon certaines formes qui pourraient attirer les enfants (personnages de dessin animé, animaux, fruits…).

Le Colorado a récemment passé une loi allant dans ce sens, après plusieurs incidents. Le Gouverneur de Californie a expliqué que la future loi de régulation de cannabis couvrait déjà ce sujet.

Interdiction du butane

L’Assembly Bill 1120 visait à réduire la disponibilité du butane en l’ajoutant à la liste des substances contrôlées. Cette proposition aurait restreint les ventes de butane et créé une liste des acheteurs conservée par le ministère de la Justice californien. Le butane est utilisé pour réaliser des extractions de cannabis, par des particuliers comme par des professionnels. Cette substance inflammable peut causer explosions et incendie lorsqu’elle n’est pas employée avec précaution.

Le Gouverneur a jugé que la future régulation du cannabis dans l’Etat s’attaquera à ce problème, et qu’il fallait des restrictions plus fines, qui ne dérangeraient pas les usages légitimes.

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire