Combien y’a-t-il eu d’overdoses fatales au cannabis en 2016 ?

Dose létale du cannabis

La question revient chaque année, et la réponse est toujours la même : 0. Aucun fumeur de cannabis n’est mort d’overdose en 2016. La raison est simple : la dose létale de cannabis est inhumaine.

On le sait depuis longtemps

Une étude datant de 1998 dans le journal National Institutes of Health, affirme qu’aucune preuve scientifique n’a été apportée concernant un potentiel décès par overdose. Les auteurs de cette étude ont relaté la plupart des publications de l’époque en rapport avec le cannabis et n’ont jamais trouvé la mention d’overdose.

Les scientifiques ont alors cherché la dose létale médiane du cannabis. Cette expérience réalisée sur des rats de laboratoire permet de déterminer la toxicité d’un produit. Pour être considérée comme fiable, la moitié des animaux doivent mourir suite à l’injection d’un dosage équivalent en substance.

Pour mourir, un fumeur doit calciner 42 kg de weed en 15 minutes

Des recherches sur la dose létale du cannabis ont été relancées depuis peu. Les scientifiques n’ont pu faire que des estimations du dosage nécessaire à une overdose au cannabis.

En revanche une étude publié dans la Drug Librairy déclare que la dose létale du cannabis donnée par intraveineuse serait de 20mg/kg chez les souris.  Les expériences sur les souris ont prouvé que les mâles étaient plus résistants à la toxicité du THC. La dose létale médiane était de 1400 mg/kg  pour les mâles et de 700 mg pour les femelles en injection orale de cannabis. Ils n’ont pu établir précisément la toxicité moyenne du THC puisque chez les animaux plus imposants comme les singes ou les chiens,  on pouvait monter les doses à 3000 mg/kg sans mortalité.  D’autres composants, disponibles sur le marché légal, se sont avérés beaucoup plus meurtriers chez les rats, la dose létale de la caféine et de la nicotine s’établissant respectivement à 192mg/kg et 50mg/kg.

On estime que fumer 42 kilogrammes de cannabis en une  quinzaine de minute serait la dose létale de notre plante verte. On ne vous demande évidemment pas d’essayer de le vérifier.

Edit pour les pointilleux : On voit plusieurs chiffres circuler, entre 680kg, 42kg ou 18kg. Pour être complets, tout dépend en fait de la composition du cannabis en THC, puisque c’est le cannabinoïde inspecté pour déterminer une dose létale du cannabis.

Le chiffre de 680kg se base sur une LD50 (dose létale pour 50% de la population) située entre 1:20000 et 1:40000, et sur des joints fournis par la NIDA contenant 0,9g de cannabis, titrant à un dosage inconnu de THC, mais qui ne dépasse pas 4%.

Si on augmente la quantité de THC, on obtient donc une quantité de cannabis nécessaire inférieure. Idem si on se base sur la fourchette haute ou basse de la LD50.

Bref, la conclusion scientifique serait que la limite de la dose létale du cannabis chez l’homme tend vers l’infini.

Théo Caillart

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !

  • Infodrogue

    Réponse : autant que pour le tabac !!!