Suivez-nous

Cannabis à New York

New York : Un accord trouvé pour légaliser le cannabis

Légalisation du cannabis à New York

Cette fois, on y est. Les parlementaires new-yorkais annoncent avoir trouvé un accord pour légaliser le cannabis dans tout l’État, de New York City à Albany. « Un accord entre trois parties [la Chambre, le Sénat, le gouverneur] a été trouvé. Nous finissons de rédiger ce projet de loi que nous avons tous annoncé soutenir », déclare Liz Krueger, la cheffe (décmocrate) de la commission des Finances du Sénat new-yorkais, à l’agence de presse Bloomberg.

PUBLICITE

Coup de bluff ou transparence ? Le gouverneur de l’État, lui, se montre plus prudent que la parlementaire. « Nous sommes près de trouver un accord. Mais nous avons déjà été près trois fois, dans le passé », refroidit Andrew Cuomo, en une conférence de presse, ce mercredi.

On en sait également un peu plus sur les contours de cette future légalisation. Selon Liz Krueger, le projet de loi permettra aux New Yorkais de plus de 21 ans de posséder jusqu’à trois onces (85 grammes) de fleurs de cannabis. Les 20 millions d’habitants de cet État pourront aussi cultiver des plants pour usage personnel, mais on ignore combien pour le moment.

350 millions de dollars chaque année dans les caisses

Depuis dix ans, les négociations autour d’une légalisation achoppent autour d’un sujet : les taxes. Aujourd’hui, les choses semblent plus claires. 13 % des ventes de cannabis iront aux collectivités, dont 9 % à Albany (le siège du gouverneur), et 4 % aux villes. L’État a sorti sa calculette. Au total, un programme de cannabis récréatif légal rapporterait 350 millions de dollars chaque année aux caisses de l’État. Une rente bienvenue, pour un État en situation de quasi-faillite.

La majorité de ces taxes ira d’abord aux agences chargées de réguler le marché. Le reste sera réparti pour la justice sociale, notamment envers ceux ayant été affectés par la « guerre des drogues » menée depuis les années 1980. Une partie du pécule ira aussi aux quartiers prioritaires et aux programmes d’addictologie.

PUBLICITE

Dans l’État de la Big Apple, une légalisation du cannabis récréatif devrait permettre la création de 60 000 emplois. Une aubaine pour une ville particulièrement éprouvé par la crise sanitaire, et ses conséquences économiques. Selon Bloomberg, les entreprises avec une licence pour vendre du cannabis thérapeutique devraient partir avec une longueur d’avance. C’est le cas de Acreage Holdings, Columbia Care, Cresco Labs, Curaleaf, and Green Thumb Industries. D’après la démocrate Liz Krueger, les ventes en boutique pourraient légalement commencer un an après le vote.

Journaliste indépendant, je considère le cannabis comme une culture, une économie et un sujet de société à part entière, qui mérite qu'on s'y intéresse avec la plus grande rigueur journalistique.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !