Suivez-nous

Légalisation du cannabis

New York « tout proche » de légaliser le cannabis

Cette fois, c’est la bonne. Après huit années d’atermoiements, New York est « tout proche » de légaliser l’usage du cannabis récréatif. Ce sont les mots, ce lundi après-midi, du gouverneur, Andrew Cuomo. « Nous avons essayé de faire cela depuis trois ans. Voter cette loi, légaliser le cannabis récréatif, nous devons le faire cette année. Trop de jeunes vies ont été ruinées à cause des lois contre le cannabis. »

PUBLICITE

Légaliser la consommation dans la Big Apple, et le reste de l’État, c’est un vieux débat, qui revient depuis bientôt dix ans. D’après les calculs de Business Insider, c’est le cinquième projet de loi depuis 2013. Mais cette fois, les planètes semblent alignées.« Je me suis entretenu au téléphone ce week-end avec la cheffe de la majorité à l’Assemblée de New York [le Parlement local], Crystal People-Stokes. Nous avons bien avancé. Nous sommes tout proche d’un accord sur le cannabis. »

Doit-on croire les propos de Cuomo, au pouvoir à Albany, la capitale de l’État, depuis 2011 ? Oui, si l’on en croit les spécialistes. D’abord, les valeurs boursières. A New York, plus importante place financière du monde, peu après l’annonce du gouverneur, plusieurs titres de cannabusiness se sont envolés. +4 pour CanopyGrowth, 5 points en plus pour Aurora, et jusqu’à 11 points pour Aurora et Tilray.

Projet « finalisé cette semaine » ?

Ensuite, la conjoncture politique pourrait être favorable. En effet, Andrew Cuomo est empêtré dans une tempête depuis que le New York Times a révélé des accusations d’harcèlement sexuel le concernant. « Nous sommes convaincus que Cuomo est encore plus motivé aujourd’hui pour faire voter ce projet de loi très populaire, qui pourrait, en plus, détourner l’attention du public, et lui apporter une victoire politique en même temps », estime une note de BTIG, un cabinet new-yorkais de courtier en Bourse.

PUBLICITE

Autre élément qui pourrait jouer en faveur de la légalisation : les caisses de l’État sont vides, à cause de la pandémie de covid-19. Désespérément vides. New York accuse un déficit de 15 milliards de dollars, le trou le plus important de son histoire. Légaliser le cannabis ne serait pas suffisant pour combler ce déficit, mais ce pourrait être un bon début. « Tous ceux qui pensent que le cannabis est la solution magique pour résoudre ce problème se trompent« , tempère la sénatrice démocrate Liz Krueger, dans Cannabis Wire.

Une grande partie de la solution repose désormais sur les épaules de Crystal People-Stokes, la cheffe de la majorité démocrate à la Chambre. Un porte-parole, joint par Cannabis Wire, se montre plutôt positif.  « Nous sommes prudemment optimistes pour que les choses soient finalisés cette semaine, ou la semaine prochaine. Mais nous devrons rester vigilants. »

Journaliste indépendant, je considère le cannabis comme une culture, une économie et un sujet de société à part entière, qui mérite qu'on s'y intéresse avec la plus grande rigueur journalistique.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !