Suivez-nous

Sport

Le Nevada devrait bannir le cannabis des substances dopantes

Nevada banni le cannabis

Après la légalisation totale du cannabis au Nevada, la Commission Athlétique de cet Etat souhaite bannir le cannabis et ses composés des substances interdites dans certains sports.

PUBLICITE

Le 8  novembre 2016, l’Etat du Nevada a légalisé l’usage, la vente et la distribution du cannabis. Mais pour la première fois aux Etats Unis, une Commission Athlétique professionnelle parle de bannir le cannabis des substances dopantes ou interdites. La discussion aura lieu ce vendredi mais ne devrait concerner que les sports de combat.

La mesure Diaz

Cette mesure ne pourrait exister sans les frères Diaz, tous deux professionnels de MMA. Ces deux frères combattants, exhibent leur consommation de cannabis au grand jour. Nick Diaz, contrôlé positifs à des composants du cannabis en 2015 avait alors écopé de 18 mois de suspension. Nate Diaz a échappé à la sanction après avoir vapé du CBD après son combat contre Connor Mcgregor. De passage sur le plateau de l’émission de Snoop Dogg il y ‘a une semaine, Nick Diaz affirme avoir fumé avec le regretté Kimbo Slice décédé cet été.

Une mesure en discussions seulement

Au programme de vendredi, des discussions et encore des discussions avant un éventuel vote. Si le vote passe, la mesure sera applicable dans 3 mois. De plus, cette mesure ne sera pas appliquée au niveau national. L’ UFC et l’Anti-doping Agency annoncent que quelque soit la décision de vendredi, le cannabis restera une substance dopante interdite. Actuellement, la Nevada Athletic Commission autorise 150ng/ml de cannabis dans le sang.

Les combattants de l’UFC militent fortement pour l’autorisation du cannabis médical dans le MMA. Keith Berry déclare  » Tous les combattants vont sur le ring, à 100% ou non. Nous nous entraînons tous le temps, et je peux vous dire que ça aide, beaucoup même ».

PUBLICITE

Une autre ancienne pointure de l’UFC tente de défendre les bienfaits du cannabis médical, Franck Shamrock. Il ouvrira sa propre chaîne, The Bakeout, parlant uniquement du cannabis médical.

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Sport

Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch

Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch

Dans l’épisode de son podcast de lundi, intitulé « Hotboxin ‘avec Mike Tyson« , l’ancien champion des poids lourds a révélé qu’il fumait chaque mois pour 40 000$ (35 000€) de cannabis. Cette quantité étonnante comprend également la consommation de ses employés et de ses amis qui lui rendent visite dans son ranch. Alors qu’il vendrait pour environ 500 000$ tous les mois de sa production, cela fait donc une consommation qui représente 8 % de ses revenus mensuels, issus de sa propre production. Après tout, on est jamais mieux servi que par soi-même.

PUBLICITE

Peu de temps après l’entrée en vigueur des lois californiennes sur le cannabis à des fins récréatives en 2018, il a lancé le Tyson Ranch. Convaincu des bienfaits du cannabis, la star a fait construire  un complexe de luxe sur 164 hectares de terrain situés dans un désert du Sud de la Californie, qui comprend un grand hôtel, un centre de recherches et également une petite université privée. Les zones de culture de son ranch font pousser neuf variétés de cannabis, des concentrés, et bientôt des produits comestibles. En plus des installations de production, ce complexe de luxe comprend une usine qui conditionne les edibles, un amphithéâtre et des terrains de camping « glamping ».

« J’ai pensé à tout le bien que je pouvais faire en aidant les gens avec du cannabis. C’était une évidence », a déclaré le boxeur.  « J’ai subi deux opérations, j’utilise la marijuana pour calmer mes nerfs et apaiser la douleur », a confié « Iron Mike ». Avant le cannabis, les médecins avaient mis l’ex-boxeur « sous opioïdes et ça (l)’a foutu en l’air ». Il souhaite donc sensibiliser le public à ses vertus curatives, en particulier celles du CBD.

En 2016, Mike Tyson s’était déjà lancé sur le marché du cannabis par sa société Tyson Holistic Holdings. « Le cannabis, c’est l’avenir, et tôt ou tard, tout le monde devra bien l’admettre », a conclu Tyson.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0