Suivez-nous

Cannabis au Mexique

Le Mexique veut légaliser le cannabis avant le mois d’octobre

Légalisation du cannabis au Mexique

Le Mexique examinera les détails du projet de loi sur la légalisation du cannabis au cours des prochaines vacances d’été pour l’adopter avant le mois d’octobre.

PUBLICITE

L’année dernière, la Cour suprême a jugé l’interdiction du cannabis à usage personnel inconstitutionnelle et a demandé au Sénat d’accorder la loi avec ce jugement.

Julio Ramón Menchaca Salazar, président du Comité de la justice du Sénat, a déclaré que cet organe « profiterait de la période de suspension des audiences » pour finaliser la législation, selon une note publiée sur le site Web du Sénat.

La pause commence le 1er mai et s’achève au 31 août. Les législateurs disposeront donc de plusieurs mois pour élaborer un plan de réglementation du cannabis avant la date limite fixée à octobre par la Cour suprême. En février, le Sénat a publié un rapport demandant aux législateurs de prendre en compte divers aspects de la légalisation lorsqu’ils rédigeraient le projet de loi sur le cannabis.

Salazar a déjà rencontré le procureur général du pays pour discuter de cette décision, a indiqué le journal du Sénat.

PUBLICITE

Un projet de loi a déjà été présenté devant l’Assemblée législative, notamment un projet de loi d’Olga Sanchez Cordero, qui, en sa qualité de Sénatrice, a proposé l’année dernière d’autoriser les adultes de 18 ans et plus à posséder, consommer et cultiver du cannabis. Mais pour l’instant, on ne sait pas sur quel projet de loi le Sénat se basera.

« Le Canada a déjà légalisé le cannabis et plusieurs États des États-Unis l’ont au moins dépénalisé. Qu’attendons-nous ? » avait alors déclaré Sánchez Cordero, l’actuel ministre de l’Intérieur du Mexique. « Nous allons essayer d’aller de l’avant. »

La Commission de la santé du Sénat a tenu une audition sur la réforme du cannabis plus tôt ce mois-ci, au cours de laquelle des experts en matière de politique et des législateurs ont témoigné sur la perspective d’un marché réglementé.

« En régulant le cannabis, le Mexique sera en mesure de mieux définir la manière dont le cannabis est produit, distribué et consommé, et donc de protéger la santé publique », a déclaré Maria McFarland Sánchez-Moreno, directrice exécutive de la Drug Policy Alliance. « Le Mexique fera également preuve de leadership au niveau régional et fera un pas important vers la réforme de politiques peu judicieuses qui ont causé un tel dommage au cours des dernières décennies. »

PUBLICITE

Le mois dernier, le secrétaire mexicain à la Sécurité et à la Protection du citoyen a publié un sondage sur la légalisation du cannabis sur Twitter, qui a révélé que plus de 80% des personnes interrogées étaient en faveur.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Cannabis au Mexique

Mexique : dépôt du projet de légalisation du cannabis

L2galiation du cannabis au Mexique

Le sénateur Julio Menchaca Salazar du Mouvement de Régénération Nationale (MORENA), parti au pouvoir, a déposé mardi le projet de légalisation du cannabis au Mexique, un mois avant la date limite imposée par l’arrêt de la Cour mettant fin à la prohibition du cannabis dans le pays. Le projet de loi autorise la possession, la culture et la consommation de cannabis pour les adultes.

PUBLICITE

Selon le communiqué de presse officiel, les articles 235 et 247 de la loi générale sur la santé seraient amendé pour permettre l’usage récréatif du cannabis par des personnes majeures. Le cadre légal du cannabis prendra aussi en compte l’usage médical du cannabis ainsi que l’usage industriel du chanvre.

PUBLICITE

Pendant son discours, le Sénateur, qui est aussi à la tête du Comité de la Justice du Sénat, a insisté sur le fait que la prohibition n’avait eu que pour résultat de créer des mafias organisées, des violences, des crimes et des ressources pour des activités illégales.

Il a également évoqué les marchés légaux du cannabis aux États-Unis, au Canada ou en Uruguay, considérés comme des exemples de systèmes de réglementation efficaces.

Le Sénat mexicain a par ailleurs annoncé la tenue prochaine de 5 auditions au cours desquelles divers experts se prononceraient sur la réglementation du cannabis. Les 5 tables-rondes « En route vers la réglementation du cannabis » porteront sur les tests de cannabis, les modèles de légalisation du cannabis médical, la fiscalité, le marché légal du cannabis au Canada et l’expérience américaine en matière de réglementation du cannabis. Les groupes de travail du Sénat sur la justice, la santé, la deuxième étude législative et la sécurité publique portent l’organisation de ces auditions.

Le Sénat a tenu des auditions similaires à destination du grand public le mois dernier sur la meilleure façon de réguler le cannabis, avec une approche de transparence absolue et de participation libre « qui soit » acceptable pour toute la société dans un parlement ouvert, en personne ou en ligne « . Une page a été mise en ligne sur le site officiel du Sénat pour recueillir les différents avis.

PUBLICITE

L’administration du président Andrés Manuel López Obrador soutient par ailleurs la légalisation.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0