Le Mexique veut légaliser le cannabis avant le mois d’octobre

Légalisation du cannabis au Mexique

Le Mexique examinera les détails du projet de loi sur la légalisation du cannabis au cours des prochaines vacances d’été pour l’adopter avant le mois d’octobre.

PUBLICITE

L’année dernière, la Cour suprême a jugé l’interdiction du cannabis à usage personnel inconstitutionnelle et a demandé au Sénat d’accorder la loi avec ce jugement.

Julio Ramón Menchaca Salazar, président du Comité de la justice du Sénat, a déclaré que cet organe « profiterait de la période de suspension des audiences » pour finaliser la législation, selon une note publiée sur le site Web du Sénat.

La pause commence le 1er mai et s’achève au 31 août. Les législateurs disposeront donc de plusieurs mois pour élaborer un plan de réglementation du cannabis avant la date limite fixée à octobre par la Cour suprême. En février, le Sénat a publié un rapport demandant aux législateurs de prendre en compte divers aspects de la légalisation lorsqu’ils rédigeraient le projet de loi sur le cannabis.

Salazar a déjà rencontré le procureur général du pays pour discuter de cette décision, a indiqué le journal du Sénat.

Un projet de loi a déjà été présenté devant l’Assemblée législative, notamment un projet de loi d’Olga Sanchez Cordero, qui, en sa qualité de Sénatrice, a proposé l’année dernière d’autoriser les adultes de 18 ans et plus à posséder, consommer et cultiver du cannabis. Mais pour l’instant, on ne sait pas sur quel projet de loi le Sénat se basera.

« Le Canada a déjà légalisé le cannabis et plusieurs États des États-Unis l’ont au moins dépénalisé. Qu’attendons-nous ? » avait alors déclaré Sánchez Cordero, l’actuel ministre de l’Intérieur du Mexique. « Nous allons essayer d’aller de l’avant. »

La Commission de la santé du Sénat a tenu une audition sur la réforme du cannabis plus tôt ce mois-ci, au cours de laquelle des experts en matière de politique et des législateurs ont témoigné sur la perspective d’un marché réglementé.

« En régulant le cannabis, le Mexique sera en mesure de mieux définir la manière dont le cannabis est produit, distribué et consommé, et donc de protéger la santé publique », a déclaré Maria McFarland Sánchez-Moreno, directrice exécutive de la Drug Policy Alliance. « Le Mexique fera également preuve de leadership au niveau régional et fera un pas important vers la réforme de politiques peu judicieuses qui ont causé un tel dommage au cours des dernières décennies. »

Le mois dernier, le secrétaire mexicain à la Sécurité et à la Protection du citoyen a publié un sondage sur la légalisation du cannabis sur Twitter, qui a révélé que plus de 80% des personnes interrogées étaient en faveur.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Légalisation du cannabis

Articles liés

Derniers articles

Luxembourg légalisation cannabis
Luxembourg : les premiers détails du plan de légalisation du cannabis récréatif
ukraine cannabis médical
L’Ukraine : la commission des droits de l’homme confirme son projet de légaliser le cannabis médical
parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients

Laisser un commentaire