Suivez-nous

Cannabis au Mexique

Mexique : dépôt du projet de légalisation du cannabis

L2galiation du cannabis au Mexique

Le sénateur Julio Menchaca Salazar du Mouvement de Régénération Nationale (MORENA), parti au pouvoir, a déposé mardi le projet de légalisation du cannabis au Mexique, un mois avant la date limite imposée par l’arrêt de la Cour mettant fin à la prohibition du cannabis dans le pays. Le projet de loi autorise la possession, la culture et la consommation de cannabis pour les adultes.

PUBLICITE

Selon le communiqué de presse officiel, les articles 235 et 247 de la loi générale sur la santé seraient amendé pour permettre l’usage récréatif du cannabis par des personnes majeures. Le cadre légal du cannabis prendra aussi en compte l’usage médical du cannabis ainsi que l’usage industriel du chanvre.

PUBLICITE

Pendant son discours, le Sénateur, qui est aussi à la tête du Comité de la Justice du Sénat, a insisté sur le fait que la prohibition n’avait eu que pour résultat de créer des mafias organisées, des violences, des crimes et des ressources pour des activités illégales.

Il a également évoqué les marchés légaux du cannabis aux États-Unis, au Canada ou en Uruguay, considérés comme des exemples de systèmes de réglementation efficaces.

Le Sénat mexicain a par ailleurs annoncé la tenue prochaine de 5 auditions au cours desquelles divers experts se prononceraient sur la réglementation du cannabis. Les 5 tables-rondes « En route vers la réglementation du cannabis » porteront sur les tests de cannabis, les modèles de légalisation du cannabis médical, la fiscalité, le marché légal du cannabis au Canada et l’expérience américaine en matière de réglementation du cannabis. Les groupes de travail du Sénat sur la justice, la santé, la deuxième étude législative et la sécurité publique portent l’organisation de ces auditions.

Le Sénat a tenu des auditions similaires à destination du grand public le mois dernier sur la meilleure façon de réguler le cannabis, avec une approche de transparence absolue et de participation libre « qui soit » acceptable pour toute la société dans un parlement ouvert, en personne ou en ligne « . Une page a été mise en ligne sur le site officiel du Sénat pour recueillir les différents avis.

PUBLICITE

L’administration du président Andrés Manuel López Obrador soutient par ailleurs la légalisation.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Cannabis au Mexique

Mexique : à l’approche de la légalisation, le Parlement veut une consultation citoyenne

Mexique : à l'approche de la légalisation, le Parlement veut une consultation citoyenne

Le Mexique est bien parti pour devenir le troisième pays du monde à légaliser le cannabis récréatif. Les régulations devraient être prêtes en octobre 2019, date butoir qu’a donné la Cour Suprême Mexicaine au Parlement.

PUBLICITE

Une consultation citoyenne

Pour connaître avec plus de précision l’opinion publique, le Parlement a créé le site internet Senado de la Republica, sur lequel les Mexicains pourront s’inscrire pour participer à une série d’événements organisés par le Senado de la Republica, afin de donner leur avis sur la légalisation à venir. Le premier événement, appelé « Café à thème : vers une réglementation du cannabis » aura lieu les 12, 14 et 16 août. Chaque jour, trois créneaux horaires sont disponibles, chacun pouvant accueillir 72 personnes. Tout adulte peut s’inscrire pour participer à l’événement de lancement jusqu’au 15 août, ou jusqu’à ce que tous les créneaux horaires soient réservés. Plus d’événements pourraient être annoncés. Le Parlement sollicite également des avis écrits sur la légalisation sur ce site, pour les personnes qui n’ont pas la possibilité de se déplacer.

La légalisation du cannabis au Mexique permettrait de contrer le trafic illégal des cartels de drogues, et également la violence qui en découle. Le Mexique est en effet un exportateur majeur de cannabis illégal, et l’un des premiers fournisseurs du marché noir américain.

Il incombera ensuite à quatre commissions parlementaires (Justice, Santé, Deuxième étude de législation et Sécurité publique) de rédiger le projet de loi après avoir reçu les commentaires du public. Le gouvernement mexicain actuel dirige la majorité parlementaire, ce qui permettrait de faire approuver le projet de loi sur la légalisation sans résistance significative. Même si le Mexique parvient à créer les régulations nécessaires sur le cannabis d’ici octobre, il est cependant peu probable que le pays disposera des ressources nécessaires pour commencer à travailler avant la fin de l’année. Les législateurs pensent que la loi sera effective en 2020.

Edit : la consultation citoyenne est disponible ici et ouverte à toutes les contributions.

PUBLICITE
Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0global