La Réunion : le zamal CBD rattrapé par la patrouille

Sur l'ile de la Réunion, du zamal en vente libre interdit par la police

Sur l’île de la Réunion, on pouvait acheter jusqu’à aujourd’hui du « zamal » en vente libre dans des stations services. Le zamal est le nom réunionnais et désigne à l’origine des variétés endémiques de l’île.

PUBLICITE

Le zamal CBD était conditionné dans de petites pochettes noires et vendu sur le territoire, avec l’assurance des caissiers qu’il était parfaitement légal.

Après une enquête du Zinfos974, il s’avère que les paquets contenaient environ 4 grammes fleurs de cannabis (aussi appelées « têtes »). Les produits étaient d’origine suisse, et possédaient un taux très faible de THC, moins de 0,2%, et donc conforme à la loi française, et du CBD en plus grandes quantités.

L’article du Zinfos974 a alerté les forces de l’ordre sur la vente de ce produit. Le gérant de la station service qui vendait du Zamal a été rapidement arrêté et mis en garde à vue aujourd’hui, et tout son stock de CBD a été saisi par la BAC (Brigade anti-criminalité).

D’autres unités policières étaient également déployées, comme le Service d’Intervention d’Aide et d’Assistance de Proximité (SIAAP), la Cellule de Police Administrative, pour le contrôle de l’établissement, et la Compagnie départementale d’intervention pour la sécurisation des lieux.

Le gérant risque gros, puisqu’il pourrait être poursuivi au regard de l’article 222-34 du code pénal pour importation, transport, détention, offre, cession, acquisition illicite de stupéfiants.

En France métropolitaine, les magasins vendant du cannabis CBD et ayant été perquisitionnés puis poursuivis récoltent davantage de relaxes que se condamnations, très souvent car les juges estiment que les produits étaient conformes à la loi française et à la loi européenne.

La mission d’information récemment annoncée devrait finir par dissiper ce brouillard réglementaire pour finalement autoriser et encadrer la vente de CBD sous toutes ses formes.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Canada : une étude s'intéresse aux méthodes de consommation du cannabis
Canada : l’augmentation de la consommation de cannabis ne concerne que les 65 ans et plus
Californie l'ouverture du premier Cannabis Café est prévue pour septembre 2019
Californie : le premier Cannabis Café ouvrira en septembre 2019
Le cannabis pourrait être utilisé pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel Compulsif (TOC)
Étude : Le cannabis pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel compulsif (TOC)
Le programme de cannabis médical de l'Illinois devient permanent
Le programme de cannabis médical de l’Illinois devient permanent
Arizona Ice Tea se lance dans le cannabis
AriZona Ice Tea se lance dans le cannabis
Logo Canntrust
2è site de culture illégal pour CannTrust

Laisser un commentaire