Suivez-nous

Cannabis aux Etats-Unis

En cas de victoire, Kamala Harris promet de dépénaliser le cannabis et d’effacer les casiers judiciaires

Kamala Harris et dépénalisation du cannabis

Le débat vice-présidentiel américain a vu s’affronter la sénatrice Kamala Harris pour les Démocrates et le vice-président Mike Pence pour les Républicains. Parmi les nombreux sujets évoqués, Kamala Harris a promis qu’administration Biden-Harris dépénaliserait le cannabis aux Etats-Unis au niveau fédéral.

PUBLICITE

« Nous dépénaliserons le cannabis et nous effacerons les casiers de ceux qui ont été pris en infraction avec du cannabis », a-t-elle déclaré.

Bien que le candidat Biden ait historiquement résisté aux appels visant à alléger la lutte contre la drogue, il semble avoir fait évoluer sa position, déclarant à ses partisans en mai 2019 que « personne ne devrait être en prison pour avoir fumé de la marijuana ». Le programme de Biden comprend à la fois la dépénalisation du cannabis et des mesures de justice sociale pour réparer les dommages que la prohibition des drogues a fait subir en particulier aux communautés noires et latines.

Plus récemment, Harris a réitéré cette position le 14 septembre lors d’un rassemblement en ligne, assurant aux téléspectateurs qu’une administration Biden-Harris « mettrait fin à l’incarcération pour simple usage de drogue ».

Harris a également récemment évolué sur le sujet. Tout en tentant de remporter l’investiture démocrate à la présidentielle en 2019, la sénatrice avait fait campagne pour légaliser le cannabis, disant à l’animatrice de radio Charlamagne tha God que le cannabis « apporte de la joie à beaucoup de gens ».

PUBLICITE

Comme nous l’avons précédemment rappelé, cela n’a pas toujours été le cas. Lorsque Harris se présentait à la réélection comme procureure de district de San Francisco, elle se vantait d’avoir fermé des échappatoires juridiques qui permettaient aux trafiquants de drogue d’échapper aux poursuites et se vantait d’avoir augmenté les condamnations des trafiquants de drogue de 56% en 2003 à 74% en 2006. Mais au Sénat, Harris a été une fervente partisane de la réforme des politiques du cannabis et manque rarement une occasion de souligner son désir de légaliser voire son expérience passée avec le cannabis.

PUBLICITE

Kamala Harris est le principal sponsor du projet de loi MORE (pour Marijuana Opportunity Reinvestment and Expungement), qui retirerait le cannabis de la liste des substances contrôlées et effacerait les précédentes infractions à l’usage de cannabis et une révision des peines dans les affaires fédérales liées au cannabis. Le projet de loi établirait également un fonds de soutien pour les personnes des communautés touchées par la guerre de la drogue et rendrait les services bancaires disponibles aux entreprises de cannabis.

Le projet de loi devait être voté en septembre, mais le vote a été repoussé à une date jusqu’ici inconnue.

A la suite de la déclaration de Kamala Harris, les actions en Bourse des entreprises du cannabis ont pris de la valeur : jusqu’à 19,2% pour Tilray, et entre 10 et 13% pour Canopy Growth, Aurora et Aphria.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !