Jean-Luc Mélenchon pour la légalisation du cannabis

Jean Luc Mélechon

Le candidat du Front de gauche Jean Luc Mélenchon a récemment confirmé qu’il est favorable à la légalisation du cannabis. 

PUBLICITE

Jean Luc Mélenchon a trouvé le moyen de s’exprimer librement sans passer par les chaines d’informations traditionnelles. Il répond désormais à des twittos par vidéo interposées. Il sort actuellement une série de vidéos de 48 minutes appelées FAQ, dont l’épisode de la semaine dernière dans lequel il répondait aux diverses questions des internautes.  Magie du montage, Jean Luc Mélenchon propose même ci-dessous une vidéo résumant son point de vue sur le sujet.

 

Mélenchon est pour la légalisation du cannabis…

La déclaration est solennelle :  » je suis contre le cannabis, c’est pour ça que je suis pour sa légalisation ». Jean Luc Mélenchon se pose avant tout en défenseur des aspects sanitaires de la légalisation. Cette vision du cannabis était également celle de Pepe Mujica, le Président uruguayen qui a décidé de mettre en place une légalisation du cannabis sous monopole d’Etat.

Son premier argument va notamment sur les campagnes de prévention. Le cannabis n’étant pas légal en France, aucune campagne de prévention n’est possible. Les paquets de clope héritent, quant à eux, de nouveaux design affreux et leur prix monte quasi-annuellement. Coté prévention, l’Etat met pour le moment à disposition des « Consultations Jeunes consommateurs » sur la base du volontariat.

Deuxième argument, le trafic de drogue qui alimente les marchés criminels. Mr Mélenchon soulève un point sensible sur le temps dédié à la lutte contre le cannabis par les policiers et les magistrats. Selon le rapport de Terra Nova publié en 2014, les dépenses concernant la lutte contre le cannabis atteindrait 568 millions d’euros par an.

Troisième argument : l’explication de son changement de position lors de sa confidence finale. Par cette petite anecdote, il invite les internautes à se poser la même question et à la répéter à un entourage hostile à la légalisation.

avec quelques lacunes

Tout d’abord, le sujet est tellement vaste que le traiter en 4 minutes n’est pas chose facile. JLM a tout de même le mérite de s’y coller. On soulignera que les voisins de lieu de deal sont des hypocrites car ils vont également pécho en bas de chez eux, et ça c’est mal…

Nous voudrions surtout revenir, sur la prévention. Quels types de préventions pour les consommateurs en bas âge? Comment accompagner les personnes en surconsommation? Comment limiter les taux de THC dans les produits? Autoriserez-vous l’autoculture? Comment le cannabis serait il distribué sous votre présidence?  Qui gérera la qualité du cannabis distribué? Quels seront les droits du consommateur lambda ?

Jean Luc Mélenchon n’aborde pas les aspects économiques et sociaux. Il les a peut-être déjà en tête, mais n’en parle pas pour l’instant en tout cas. Le candidat du Front de gauche a encore 5 mois pour étayer ses propos et donner plus de détails. Peut-être attend-il également le futur rapport canadien sur la légalisation du cannabis qui devrait arriver le 21 décembre.

Jean Luc Mélenchon affirme par ailleurs avoir changé d’avis après la lecture d’articles sur les systèmes de légalisation à l’étranger. Un potentiel lecteur de Newsweed ? 🙂

 

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Luxembourg légalisation cannabis
Luxembourg : les premiers détails du plan de légalisation du cannabis récréatif
ukraine cannabis médical
L’Ukraine : la commission des droits de l’homme confirme son projet de légaliser le cannabis médical
parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients

Laisser un commentaire