Lancement du premier fond du cannabis légal au Toronto Stock Exchange

Lancement du premier fond du cannabis au Toronto Stock Exchange

La semaine dernière s’est lancé à Toronto, avec beaucoup de bruit, le premier ETF dédié au cannabis. Une petite explication s’impose pour les gens tentés par l’investissement cannabique.

Un ETF ?

Qu’est ce qu un ETF? : cet acronyme signifie « exchange traded funds » c’est l’équivalent français des OPCVM. Vous n’êtes pas beaucoup plus avancé me direz-vous… Pour faire plus simple, c’est un fond d’investissement qui se dédie à un secteur d’activité précis, dans notre cas la weed. Celui-ci utilise des outils mathématiques complexes qui répliquent la performance des actions qui le composent.

A quoi ça sert ?

Dans le cas d’Horizons Medical Marijuana Life Sciences ETF, cela permet d’investir directement sur tout le secteur du cannabis sans avoir à faire des recherches sans fin sur chaque société active sur le marché du cannabis. Le gérant de HMMJ a sélectionné 16 entreprises du secteur et les a réparties selon les proportions suivantes. Son objectif est une gestion et une performance à moyen/long terme. Parmi ces 16 entreprises, on retrouve les géants Canopy Growth et GW Pharmaceuticals.

Je suis français, puis-je investir ?

Même si la substance reste interdite en France, rien ne vous empêche d’investir de l’argent en bourse dans des acteurs du cannabis (il y en a près de 400 côtés en OTC, Nasdaq, TSX etc…). Pour ce qui est de cet ETF, on peut y souscrire en étant Français mais pas dans le cadre d’un PEA et de sa fiscalité (HMMJ est principalement composé de valeurs américaines et canadiennes) mais un simple compte titres vous permettra de vous lancer.

Alors, qui sort les billets?

Article écrit par Antoine Quesnel

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !