Un distributeur de weed d’un nouveau genre

Distributeur automatique de cannabis

On n’arrête pas le progrès ! Aux Etats-Unis, une entreprise de vente de cannabis médical appelée American Green et basée à Phoenix (Arizona) a récemment créé un distributeur de cannabis très sophistiqué, avec vérification biométrique. Appelée « The ZaZZZ », la machine peut également servir des boisons alcoolisées ou du tabac. Elle vise à modifier la manière de se procurer des produits réservés aux adultes.

PUBLICITE

Le procédé est simple : avant d’utiliser la machine en question, l’utilisateur doit s’enregistrer en ligne afin de confirmer son identité, son âge ainsi qu’une copie de l’ordonnance du médecin traitant. La machine l’identifiera ensuite grâce à la reconnaissance biométrique : ses empreintes digitales serviront de clé d’accès au distributeur. Une lumière infrarouge scanne son doigt pour reconnaître l’identité du consommateur.

18 machines de ce type ont d’ores et déjà été installées dans des Etats où le cannabis médical a été légalisé.

D’après le site d’American Green, l’entreprise de cannabis médical a installé sa première machine à Las Vegas le mois dernier.

Le directeur exécutif de l’association NORML a confié au site américain USA Today que « le but unique du prototype est de visualiser les acheteurs potentiels. Un client qui consomme du cannabis met en place son compte avec une identification délivrée par le gouvernement ou, dans le cas échéant, avec une ordonnance médicale. L’analyse du doigt vérifie qu’il s’agit de la bonne personne car la machine est équipée d’une caméra ».

L’entreprise American Green travaille désormais à l’installation d’autres machines dans les mois à venir. Elle veut également étendre ce genre de machines à d’autres produits réservés aux adultes comme des médicaments ou des tests de grossesses par exemple.

Même si ce genre de machine se veut efficace et pratique, certaines personnes pourraient se montrer réfractaires rien qu’à l’idée d’associer leurs données personnelles à l’achat de produits soumis à des sujets délicats. Par ailleurs, la machine supprime tout contact avec un budtender dont le principal rôle est de conseiller les patients sur leur utilisation du cannabis médical. Sad !

Mehdi Bautier

 

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d'entrainement
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d’entrainement
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis pourrait freiner le MRSA
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis
Canada : une étude s'intéresse aux méthodes de consommation du cannabis
Canada : l’augmentation de la consommation de cannabis ne concerne que les 65 ans et plus
Californie l'ouverture du premier Cannabis Café est prévue pour septembre 2019
Californie : le premier Cannabis Café ouvrira en septembre 2019
Le cannabis pourrait être utilisé pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel Compulsif (TOC)
Étude : Le cannabis pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel compulsif (TOC)
Le programme de cannabis médical de l'Illinois devient permanent
Le programme de cannabis médical de l’Illinois devient permanent

Laisser un commentaire