Suivez-nous

Cannabis en France

L’expérimentation du cannabis thérapeutique retardée ?

ANSM et cannabis médical

Nonchalance, grèves et coronavirus, l’expérimentation du cannabis thérapeutique a jusqu’ici fait les frais de l’actualité et d’un manque de considération des autorités sanitaires. Alors que plusieurs associations de patients montent au créneau et s’inquiètent d’un éventuel retard, la confirmation de la tenue de l’expérimentation du cannabis thérapeutique en France se fait à demi-mots.

PUBLICITE

Le cannabis médical, une urgence facultative

Sur le papier, l’expérimentation du cannabis thérapeutique devait commencer fin 2019. Une première phase de 6 mois consacrée aux modalités de mise en place de l’expérimentation devait initier le processus, suivie par 1 an de prescription à 3000 patients puis 6 mois d’analyse des données terrains pour une éventuelle légalisation ensuite.

Problème : à ce jour, la phase d’étude n’a toujours pas été finalisée. L’expérimentation manque des 3000 patients, n’a pas formé les professionnels de santé et ne sait toujours pas quels produits seront dispensés ni qui les fournira, et encore moins avec quel budget.

Alerte supplémentaire, l’alinéa 3 de l’Article 1er du projet de loi pour faire face aux conséquences de la COVID-19 prévoyait le report « d’expérimentations conduites sur le fondement de l’article 37-1 de la Constitution ». Un amendement déposé par des députés attachés au sujet comptait néanmoins exempter le cannabis thérapeutique d’un éventuel report. Le gouvernement a finalement supprimé l’alinéa 3. Et Emmanuelle Fontaine Domeizel, rapporteure de la thématique cannabis médical de la MI, de confirmer que le projet de loi COVID-19 ne reportera pas l’expérimentation.

Les patients membres du CST et les associations de patients n’ont toutefois pas la garantie qu’une autre raison soit invoquée en septembre prochain, la plus rationnelle étant le calendrier. En 7 ans, la France n’a pas su mettre le Sativex en pharmacie. Il reste ici 3 mois et demi pour fournir en produits 3000 patients et mettre en place un système de prescription d’un produit nouveau, avec la période estivale dans l’intervalle.

Bien conscients de l’enjeu, les associations Principes Actifs et UFCM-I-Care, qui siègent au CST de l’ANSM, appellent d’ores et déjà le gouvernement à « généraliser la possibilité de prescrire du cannabis thérapeutique » et « délivrer du cannabis sur l’ensemble du territoire national sans les difficultés d’inscription et/ou de participation à cette expérimentation ».

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !