Etude : les effets positifs du CBD sur l’autisme

thérapie CBD

L’étude scientifique visant à examiner les effets d’une thérapie au CBD sur les enfants atteints d’autisme, annoncée en 2016 par le docteur israélien Adi Aran, vient de paraître et ses résultats sont concluants. Elle a été publiée dans le prestigieux journal Neurology. C’est en menant des études sur l’effet du cannabis sur l’épilepsie, dont un large pourcentage (environ 33%) des patients autistes sont atteints, que les chercheurs ont découvert que les thérapies au cannabis pouvaient avoir un effet sur l’autisme.

Le déroulement de l’étude

Durant sept mois, les enfants ont été soumis à un traitement à base d’huile de cannabis contenant 20% de CBD et 1% de THC. A la fin de la période de traitement, les parents ont rempli un questionnaire évaluant les potentiels changements observés en matière de comportements, d’anxiété, de communication et de sociabilité.

  • 61% des parents ont noté une amélioration significative du comportement de leur enfant.
  • 47% d’entre eux ont observé que le niveau de communication de leur enfant avait augmenté.
  • 39% ont noté une diminution des symptômes d’anxiété (seulement deux tiers des participants étaient concernés par des problèmes d’anxiété donc plus de la moitié sont concernés par cette diminution).
  • Les comportements violents ont baissés de 29% au fur et à mesure du traitement.
  • Le taux de stress affilié à la pathologie a baissé de 33%

Les résultats prometteurs de cette étude préliminaire donnent espoir aux familles de trouver enfin un traitement qui soulage la souffrance de leur enfants. Il n’existe pour l’instant aucun traitement efficace contre l’autisme et un grand nombre de patients ne sont pas réceptifs aux traitements conventionnels. Ces résultats sont également de bonne augure pour le marché du cannabis médical. Nachshol Cohen, fondateur de Cannabium, un réseau d’entreprise d’extractions de cannabis, a déclaré : « nous espérons que cette recherche aidera à apporter un changement de conception chez les régulateurs et les législateurs pour amener la recherche scientifique à démontrer de façon non équivoque les effets positifs du cannabis sur une variété de problèmes de santé ». Israël est déjà un pays pionnier en la matière avec un climat très favorable à la recherche autour des vertus du cannabis. Les initiateurs de l’étude ont déclaré avoir obtenu très facilement l’assentiment du gouvernement.

Une autre étude en cours

Une étude de plus grande ampleur, incluant des placebos, est en cours sur 120 patients. Les participants, âgés de 5 à 29 ans, souffrant de différentes formes d’autisme et dont 40% ne sont pas réceptifs aux traitements conventionnels, se verront administrer soit un placebo, soit des cannabinoïdes pures soit un extrait de plante (d’un ratio CBD/THC de 20/1). Concernant l’extrait de plante, les scientifiques espèrent ainsi découvrir l’effet de la synergie des différents cannabinoïdes, autrement appelé « l’effet d’entourage », qui est toujours inconnu.

Après une période de quatre semaines de sevrage, les participants se verront administrer une seconde fois un des trois produits. Ils seront évalués au début de l’étude, avant la période de sevrage, après la période de sevrage puis à la fin de l’étude. C’est une étude à l’aveugle, ni les participants ni le personnel de l’étude ne saura qui a consommé quel produit. De cette façon, les chercheurs espèrent découvrir quelle composition et quels ratios sont les plus efficaces et quel genre de patients sont les plus réceptifs au traitement.

Catégories liées : CBD

Articles liés

Derniers articles

malaisie cannabis médical peine de mort
Malaisie: abolition de la peine de mort, notamment pour les crimes liés au cannabis
chambre des représentants
Les prochaines élections législatives américaines : un espoir de légalisation ?
sold out
J+3 et déjà des pénuries de cannabis au Canada
cannabis
Point business de la semaine : l’industrie du cannabis en plein boom en Amérique du Nord
pablo iglesias forum regulation cannabis
Espagne : Podemos prépare une loi pour réguler le cannabis en 2019
canada légalisation
Les questions que soulèvent les premiers jours de la légalisation au Canada
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire