Suivez-nous

Cannabis aux Etats-Unis

Etats-Unis : Une première bourse pour étudier la chimie du cannabis

1200 dollars par année pour étudier les composants chimiques du cannabis. Cette bourse, lancée par l’Université du Lac Supérieur, dans le Michigan, vise à former des chimistes de qualité, pour les envoyer ensuite dans des entreprises produisant du cannabis thérapeutique. D’ailleurs, cette allocation est financée par Steadfast Labs, une entreprise « dont la mission est de donner accès à un cannabis médical de qualité ».

PUBLICITE

Dans cet État du midwest, bordé par les Grands Lacs, le cannabis récréatif est autorisé depuis quelques mois. Son usage thérapeutique, lui, est légal depuis 2008. Depuis treize ans, son usage est donc entré dans la norme médicale et scientifique. Pas étonnant qu’il soit étudié de près à l’université. D’ailleurs, en 2019, cette université avait été la première américaine à ouvrir un cursus dédié à la chimie du cannabis.

Dans ce laboratoire, les étudiants observeront la chimie du cannabis. Lake Superior State University

« Cette bourse poursuit notre esprit de pionnier dans ce nouveau secteur vital, mais il rend encore plus abordable nos frais de scolarité, se félicite Steven Johnson, le doyen de l’université dans un communiqué. En finançant ce cursus, Steadfast Labs soutient les futurs chimistes, qui entreront dans le monde du travail et fourniront au public des produits sains à base de cannabis. »

Les chimistes ne connaissent pas parfaitement le cannabis

Ces 1200 dollars sont destinés aux étudiants sophomores, c’est-à-dire en deuxième année d’université. Les postulants devront afficher un GPA de minimum 3, ce qui correspond à peu près à 12/20 en France. Pour le président de cette université, l’objectif est de faire de son établissement « un leader dans les recherches universitaires autour du cannabis ».

Le cannabis est un produit chimique complexe… et les chimistes ne connaissent pas encore toutes ses subtilités. La plante possède une centaines de cannabinoïdes – CBD, THC, CBN, CBG… – mais aussi des terpènes, et des flavonoïdes. Chacun de ces composés chimiques a un effet bien précis, surtout en ce qui concerne la médecine. Par exemple, le CBG est utile pour soigner les inflammations du côlon. La cannaflavine A, elle, est un anti-inflammatoire. Et certains composés, comme le Delta-8-THC, nécessitent un véritable savoir-faire chimique pour être isolé.

PUBLICITE

Les Etats-Unis sont un pays pionnier dans la légalisation du cannabis thérapeutique. Le premier État à l’autoriser est la Californie, dès 1996. Aujourd’hui, alors que la France lance une expérimentation sur 3000 patients, 36 (sur 50) États américains autorisent le cannabis à visée médicale.

Journaliste indépendant, je considère le cannabis comme une culture, une économie et un sujet de société à part entière, qui mérite qu'on s'y intéresse avec la plus grande rigueur journalistique.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !