Une entreprise canadienne veut préserver les variétés de cannabis natives de la Jamaïque

Landrace jamaïcaines de cannabis

La Jamaïque a évidemment une forte histoire conjointe avec le cannabis. Il a pourtant été interdit pendant plus de 100 ans, jusqu’à se re-légalisation à titre médical et sacramental en 2015. L’industrie médicale comme peu à peu à se développer, et une entreprise canadienne entend bien préserver les variétés natives de l’île avant qu’elles ne subissent les effets de l’ouverture du marché.

La Jamaica Medical Cannabis Corporation Ltd, une entreprise canadienne qui exporte du cannabis jamaïcain, a investi 2 millions de dollars en partenriat avec la Fondation Nationale pour le Développement de la Science et de la Technologie (NFDST) pour identifier et cataloguer les landraces jamaïcaines.

« JMCC s’engage totalement à soutenir l’industrie jamaïcaine du cannabis médical de toutes les manières possibles et à s’assurer des bénéfices durables pour le pays et sa population » a déclaré Diane Scott, directrice générale de JMCC, à Forbes. « Alors que le cannabis médical jamaïcain croît en popularité, il y a une vraie menace que les variétés uniques du pays soit perdues ou contaminées de manière irrémédiable par hybridation, et c’était important pour nous d’être capable d’aider à préserver ce que nous pensons être les meilleures variétés de cannabis médical du monde. »

Mais même avec les 2 millions en financement, les responsables de la NFDST ont déclaré ne pas pouvoir payer les cultivateurs pour leurs graines, et espèrent plutôt qu’ils participeront pour le bien de leur pays et pour les utilisateurs de cannabis médical du monde entier. Les deux organisations vont donc tenter de convaincre les cultivateurs locaux de donner des graines pour le projet. En espérant que si profit il devait y avoir un jour, une partie revienne au pays.

Articles liés

Derniers articles

eaze
Etats-Unis : Eaze va livrer des produits au CBD dans 41 Etats
livre blanc
Des associations françaises demandent l’abandon du projet d’amende forfaitaire
john talaat
Egypte: un député prépare un projet de loi pour décriminaliser l’usage de stupéfiants
Expogrow 2019
L’Expogrow 2019 se déroulera du 26 au 28 avril 2019
texas
Texas : soutien croissant pour la dépénalisation du cannabis
carine wolf
France : L’Ordre des Pharmaciens veut l’exclusivité de la distribution du cannabis médical
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire