Suivez-nous

Santé

Un flavonoïde issu d’une variété jamaïcaine rare pourrait traiter le cancer du pancréas

Cannabis et cancer du pancréas

Le gouvernement fédéral américain a approuvé une série d’essais cliniques pour évaluer le potentiel d’un flavonoïde de cannabis issu d’une variété de cannabis jamaïcaine rare, la Black Swan, sur le traitement du cancer du pancréas.

PUBLICITE

Les recherches se concentrent habituellement sur les propriétés thérapeutiques des cannabinoïdes comme le CBD et le THC. L’été dernier, une étude publiée dans le journal Frontiers in Oncology a toutefois rapporté que la cannflavine B, un flavonoïde du cannabis, pouvait aider à tuer les cellules cancéreuses du pancréas. Le cancer du pancréas est l’une des formes les plus mortelles de cancer, avec un taux de survie de 8%.

Dans cette étude, les chercheurs ont découvert que la cannflavine B peut provoquer le « suicide » des cellules cancéreuses, l’apoptose, tout en améliorant l’efficacité de la chimiothérapie et des radiothérapies standard. L’entreprise Flavocure Biotech Inc., qui a financé cette recherche, n’utilisera néanmoins pas du cannabis naturel pour lutter contre le cancer, mais la version synthétique de la cannflavine B, pour développer un anticancéreux connu sous le nom de Caflanone, ou FBL-03G.

La Food and Drug Administration (FDA) a accordé cet automne le statut de médicament orphelin au Caflanone, permettant à Flavocure de lancer sa future phase d’essais Le statut de médicament orphelin est réservé aux Etats-Unis aux nouveaux médicaments qui peuvent traiter des maladies touchant moins de 200 000 Américains par an.

« La recherche se poursuit à la Harvard Medical School, une institution reconnue pour développer certains des médicaments les plus performants au monde », a déclaré Clark Swanson, cofondateur et vice-président exécutif de Flavocure. « Les études permettant la recherche de nouveaux médicaments (IND) sont essentiellement terminées maintenant, et nous sommes confiants dans les résultats et le stade clinique très attendu du développement de médicaments de notre société. »

PUBLICITE

Bien que la société travaille à créer un dérivé synthétique du cannabis, la découverte initiale de ce flavonoïde anti-cancer est venue d’une souche unique de ganja jamaïcaine. Le président de Flavocure, le Dr Henry Lowe PhD « a découvert une souche rare de cannabis endémique de la Jamaïque. La souche a été nommée « Black Swan » en raison de son spectre riche en flavonoïdes. »

Le chryoseriol, un deuxième flavonoïde issu de cette variété est, lui, prometteur pour le traitement de la leucémie myéloïde aiguë (LMA). Flavocure avait reçu en 2018 l’accord de la FDA pour lancer des recherches, qui ne sont pour l’instant pas finalisées.

Les essais cliniques sur le cancer du pancréas devraient commencer au printemps 2020. « Pour le moment, nous prévoyons de réaliser une étude multisite sur la côte est et ouest, aux États-Unis. »

La cannflavine B possède aussi des propriétés anti-inflammatoires, 30 fois supérieures à celles de l’aspirine.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !