La Doug’s Varin, la weed qui ne donne pas faim

La doug's Varin, l'herbe qui ne donne pas faim

La Doug’s Varin est une variété de cannabis créée en Californie. Elle possède la particularité d’être fortement dosée en THCV. Ce cannabinoïde légèrement psychoactif facilite l’accès du THC aux récepteurs CB1. Le terpène Myrcène, présent massivement dans la Doug’s Varin et dans la mangue est également responsable de cet effet. Ce terpène rend la barrière hémato-encéphalique plus perméable, permettant un accès rapide du THC aux récepteurs cannabinoïdes. Combiné avec le THCV, les effets agissent plus rapidement. Le fort taux de THCV fait que cette Sativa possède une caractéristique unique pouvant faire rougir les classiques Amnésia et K-Train.

Défoncer sans devoir manger

La Doug’s Varin ne donne pas faim, une véritable révolution pour les ventres sur patte capable de manger un frigo après chaque session fumette. Le THCV inhibe, voire inverse, totalement le message de faim intense qu’envoie le système nerveux troublé par le THC.

Elle titre à 19% de THC, 0,2% de CBD et 15% de THCV. Ses effets sont extrêmement rapides et énergétiques mais redescendent plus rapidement que les variétés avec un taux de THC plus élevés. Selon le site allbud.com la consommation de Doug’s Varin ne vous empêcherait pas d’affronter les durs labeurs de la journée.

Aspect médical

Cette variété n’est pas conseillée pour les personnes atteintes d’anorexie et de perte d’appétit. Les 3 breeders californiens qui ont conçu la Doug’s Varin gardent avec soin son croisement génétique. Ainsi, elle n’est disponible qu’en Californie et les productions sont essentiellement destinées aux patients. Plus particulièrement aux personnes souffrant de fatigue chronique, de syndrome post-traumatique et de la maladie de Parkinson.

Les chercheurs de l’entreprise GW Pharmaceuticals tentent actuellement de créer un traitement contre l’obésité avec du THCV.

Théo Caillart

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire