Alpha-CAT : démocratiser la qualité des produits à base de cannabinoïdes

alpha cat laboratoires kits test cannabinoïdes

L’industrie du cannabis touche désormais de nombreux secteurs et de nombreux acteurs : agriculteurs et transformateurs de chanvre, médecins et pharmaciens, chercheurs et scientifiques, sélectionneurs et producteurs, patients et personnel soignant. Pourtant, elle manque toujours de normes rigoureuses appliquées à la médecine ou à toute autre industrie.

Quels cannabinoïdes sont présents dans les produits ? Comment connaitre leurs concentrations précises ? Comment titrer le dosage ? Comment produire un produit fiable, stable et de qualité ? Quelles sont les différences thérapeutiques entre les différentes variétés de cannabis ? Autant de questions qui amènent souvent peu de réponses.

L’absence de standards

Il n’existe pas à l’heure actuelle de standards gouvernementaux applicables pour garantir la qualité et la sécurité des produits dérivés du cannabis. Pourtant, des normes reconnues par les Etats voire harmonisées dans l’Union Européenne garantiraient la sécurité des patients et le bien fondé de l’industrie. En l’absence de régulation, les consommateurs n’ont aucun moyen réel de différencier les entreprises sérieuses des entreprises peu minutieuses voire peu scrupuleuses.

Dans un rapport étonnant, l’Observatoire Espagnol du Cannabis Médical – une association à but non lucratif pour la promotion du cannabis médical – a fait analyser par deux laboratoires indépendants des huiles de CBD de marques communément achetées. Seul un tiers des huiles analysées contenaient effectivement les taux de CBD affichés sur leur étiquette. Parmi la prolifération de marques et de produits, le consommateur n’a aucune garantie.

Pour les laboratoires Alpha-CAT : « il est impératif d’instaurer un système qualitatif. De nombreux pays ont autorisé l’usage du cannabis médical, mais la plupart d’entre eux souffrent d’un manque de contrôle de la qualité. La réintroduction du cannabis comme médecine nécessite l’instauration d’un système de gestion de la qualité et de la sécurité ». Pour pallier à l’absence de standards légaux, les laboratoires Alpha-CAT ont créé une certification, une norme reconnue par l’industrie et qui fonctionne comme gage de qualité.

Démocratiser la qualité

Qu’est ce qu’un produit de qualité ? C’est un produit stable, homogène et sécure. C’est aussi un produit qui ne contient aucune trace de pesticides, métaux lourds et autres polluants. Enfin, c’est un produit dont la concentration en cannabinoïde est transparente. Pour cela, Alpha-CAT propose des solutions de test accessibles à tous. Pour démocratiser la qualité, il s’agit de fournir à un maximum de producteurs des standards et les moyens de tester la qualité et la sûreté de leurs produits à un prix abordable.

Actuellement, les tests de cannabinoïdes se déroulent dans des laboratoires spécialisés par chromatographie liquide à haute pression ou par chromatographie gazeuse et spectrométrie de masse. Cela coûte environ 100€ à 200€ par échantillon à analyser. Outre le coût, il faut envoyer les échantillons au laboratoire. C’est un procédé long et parfois dangereux en fonction de la législation en vigueur. C’est pourquoi Alpha-CAT a mis au point une nouvelle technologie d’analyse, moins coûteuse et plus pratique, sous forme de kits portables.

Cet outil combine les techniques d’analyse de chromatographie sur couche mince (CCM) et celle plus spécifique des couches minces et des liquides de tests. Il permet l’identification de 6 cannabinoïdes (CBD, CBN, THC, THCV, CBG, CBC) à partir d’échantillon de 0.1 gramme et fonctionne sur une large gamme de produits : huiles, fleurs, résines, cosmétiques, teintures et produits comestibles.

Comment cela fonctionne? Les ingrédients actifs peuvent être visualisés grâce à une réaction colorimétrique. Chaque tâche colorée représente un cannabinoïde et plus sa concentration est élevée, plus la tâche est grosse et sa couleur intense. En fonction de l’aspect des tâches et grâce à un tableau de référence, il est ainsi possible de déterminer le profil actif des cannabinoïdes contenus dans le produit. La méthode Alpha-CAT permet donc à tout le monde, indépendamment d’une formation scientifique, de vérifier la qualité des produits et le tout pour moins de 9€ par échantillon.

Cette méthode d’analyse est reconnue par l’UNODC et la Convention de Pharmacopée U.S – une organisation scientifique qui fixe des normes utilisées dans plus de 140 autres pays pour les médicaments et les produits alimentaires. Les tests d’Alpha-CAT sont en outre conformes aux normes GMP européennes et aux exigences de l’OMS concernant la sécurité et la qualité du matériel utilisé pour les plantes médicinales. Ils sont vendus à l’international dans de nombreux pays et pour des professionnels venus d’horizons divers : agriculture, transformation alimentaire, cosmétique, horticulture, médecine, pharmacologie etc.

Un peu plus sur Alpha-CAT

Sébastien Béguerie est le fondateur et PDG des laboratoires Alpha-CAT. Il est diplômé d’un master en sciences végétales avec une spécialisation en physiologie des plantes et une expertise dans le cannabis médical. Son ambition est de comprendre le mécanisme intérieur de la plante et de contribuer à la détermination des concentrations de cannabinoïdes optimales pour la médecine. Il est également cofondateur de l’association de patients l’Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine (UFCM-I Care).

Alpha-CAT est également fabriquant de produits. Les laboratoires proposent leurs propres huiles de CBD et CBG, 100% naturelles et enrichies avec de huile d’olive biologique provençale, ainsi que des cosmétiques, des e-liquides avec des recettes uniques et des cristaux de CBD cristallisés dans leur laboratoire pour une pureté garantie à 99,5%.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Australie : deux licences accordées à Leafcann
Australie : les démarches pour obtenir une licence vont être facilitées
Canopy Growth pris dans des turbulences
Canopy Growth pris dans des turbulences boursières
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d'entrainement
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d’entrainement
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis pourrait freiner le MRSA
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis
Canada : une étude s'intéresse aux méthodes de consommation du cannabis
Canada : l’augmentation de la consommation de cannabis ne concerne que les 65 ans et plus
Californie l'ouverture du premier Cannabis Café est prévue pour septembre 2019
Californie : le premier Cannabis Café ouvrira en septembre 2019

Laisser un commentaire