La weed rose : sexy et puissante

Cannabis rose

Si vous n’avez jamais entendu parler du Millenial Pink (l’invasion du rose chez les personnes nées après 1994, tendance ultra hype et un peu ridicule qui remplace le rose Barbie de la génération Y), d’autres ne peuvent absolument pas s’en passer. Et comme bien souvent, il existe une variété de cannabis pour eux.

La variation de la couleur du cannabis, de la Blue Dream (qui n’est pas bleue) à la Green Crack (qui est verte mais qui n’est pas du crack) est due au marquage génétique de chaque variété et à l’environnement dans lequel la plante est cultivée.

Les principaux responsables de la couleur sont les anthocyanes, les pigments naturels de la plante, qui varient selon la température et la quantité de lumière apportée à une plante. Ils sont à l’origine des nuances violettes, rouges ou bleues des végétaux, fruits et autres fleurs. Et du cannabis donc.

La couleur violette du cannabis pourrait d’ailleurs être une protection naturelle de la plante contre le froid, alors que les variétés presque noires sont un moyen de se protéger d’une exposition intense aux ultra-violets alors que la plante grandit.

Pour garantir des effets colorés sur ses plantes, les cultivateurs professionnels misent sur 3 choses : des graines de qualité avec une belle génétique, une gestion stricte de la température (entre 18 et 21°C pour faire apparaître de jolies nuances) et des lampes de qualité en cas de culture intérieure.

Si vous êtes un millenial à la pointe, et que vous voulez accorder vos nuances de rose à votre weed, votre choix pourrait alors se porter vers de la Pink Kush ou de la Pink Starburst, des weeds roses bien souvent uniquement disponibles en dispensaires

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !