Netflix diffusera une série sur un dispensaire de weed à partir du 25 aout

Netflix diffusera une série sur un dispensaire de weed à partir du 25 aout

Chuck Lorre, créateur des très bonnes séries The Big Bang Theory et Mon Oncle Charlie, est de retour avec Disjointed. Cette série diffusée par Netflix sortira le 25 août. Kathy Bates incarnera Ruth, la gérante du dispensaire de cannabis médical « Ruth’s Alternative Caring » à Los Angeles.  Accompagnée par son fils, joué par Aaron Clifton Moten, l’héroïne tentera de gérer correctement ses affaires fumeuses durant 20 épisodes de 30 minutes.

Le trailer est sorti la semaine dernière, comme par hasard, pour le 4/20.

 

A contrario des Breaking Bad ou Weeds, la série Disjointed couvrira le côté légal de la vente de drogue. On y retrouvera toutes les petites mains qui font actuellement fonctionner les dispensaires de cannabis, du producteur à l’agent de sécurité souvent ex-militaire reconverti dans le privé.

On retrouve au casting : Elizabeth Elderfer , Tone Bell , Dougie Baldwin et Elizabeth Ho. Au Scénario, l’homme aux 13 Emmy Awards et scénariste du Daily Show, David JaverBaum.

Au vu de ce premier trailer, la gérante ne respecte pas totalement l’interdiction de consommer dans les dispensaires.

Pour ceux qui aiment bien la petite bande son  » I’m so High, I’m so dry » derrière, voici l’originale de Trixie Smith.

Netflix and Chill !



Suivez-nous sur Telegram

Articles liés

Derniers articles

Cannabigerol (CBG)
Le CBG pour lutter contre la neuroinflammation et le stress oxydatif
chanvre aliment
Les différents aliments au chanvre et leurs bienfaits
Damian Marley
Damian Marley avec les parlementaires anglais pour parler cannabis médical
Etude sur le cannabis médical et les douleurs
Une étude australienne remet en cause l’efficacité du cannabis contre les douleurs chroniques
Procès Auxine
Colmar : retour sur le procès de la jardinerie Auxine, accusée de complicité de trafic de stupéfiants
israel cannabis medical
Les producteurs de cannabis israéliens menacent de s’installer ailleurs

Laisser un commentaire