Suivez-nous

Aurora Cannabis

Aurora aiguise ses couteaux sur l’extraction de cannabinoïdes

radient technologies MAP

Au départ producteur de cannabis médical, Aurora Cannabis a ensuite développé ses activités pour le marché canadien du cannabis récréatif. A la faveur de la popularité croissante des produits CBD, la compagnie s’est lancée dans le chanvre et a noué un partenariat stratégique avec Radient Technologies qui vient d’obtenir une licence de Santé Canada pour l’extraction de cannabis avec une technologie par micro-onde, une technologie qui selon Aurora a le potentiel de « perturber le marché ».

PUBLICITE

La stratégie d’Aurora

Le partenariat Aurora / Radients a commencé en 2016. Séduite par sa technologie brevetée Microwave assisted extraction process (MAP™), Aurora a travaillé au côté de Radients pour l’aider à obtenir une licence de Santé Canada pour l’extraction de cannabis à échelle industrielle. Cette collaboration permet aujourd’hui à Aurora d’avoir un accès privilégié à la technologie de Radients puisque Allan Cleiren, un cadre d’Aurora, va rejoindre le conseil de direction de Radients. Parallèlement, Aurora a d’ores et déjà investi dans le chanvre via l’acquisition d’AgroPro (un des plus importants producteurs européens de chanvre bio) et son statut d’actionnaire majoritaire chez Hempco Food and Fiber au Canada. Ces investissements, combinés à la technologie MAP™, permettront à Aurora de produire des produits dérivés à forte valeur ajoutée, contenant des cannabinoïdes et notamment du CBD, pour le marché du bien-être.

La technologie Radients permet un débit de production beaucoup plus élevé que les technologies traditionnelles d’extraction. Elle permet également de conserver le spectre complet des cannabinoïdes et terpènes trouvés dans la plante en minimisant les pertes. Ces deux aspects permettent d’augmenter encore le rendement et la qualité de la production d’Aurora et lui procure de fait un avantage comparatif important sur ses concurrents. « Nous avons identifié très tôt que la capacité d’extraire du cannabis et du chanvre à grande échelle en préservant la qualité serait un avantage comparatif crucial pour adresser la croissance rapide du marché des produits dérivés du cannabis comme les e-liquides pour vaporisateur, les gels, les edibles et les boissons » explique Terry Booth, PDG d’Aurora.

La technique d’extraction par micro-ondes

Contrairement à la technique d’extraction conventionnelle par solvant qui fonctionne par diffusion moléculaire – les molécules sont séparées de la matière végétale grâce au passage d’un premier solvant à un autre solvant – la technologie MAP™ fonctionne par pression et permet d’extraire les principes actifs en chauffant directement la biomasse dans le solvant avec des micro-ondes. Cette technique est plus rapide et permet des résultats plus purs car elle se passe du passage d’un solvant à un autre. Qui plus est, Radients Technologies n’utilise que de l’eau et de l’éthanol comme solvants et n’ajoute donc pas de produits nocifs.

Comparée aux techniques d’extraction conventionnelles, y compris l’extraction supercritique au CO2, par chromatographie gazeuse ou par distillation, cette technologie permet des économies de temps et d’énergie. Elle est déjà utilisée dans d’autres secteurs de l’agro-alimentaire mais son usage dans l’industrie du cannabis et à une telle échelle de production est nouveau.

PUBLICITE

Radients a d’ailleurs construit des extracteurs spécialement dédiés au cannabis et consacre les 3/4 de son usine à l’extraction de cannabinoïdes. L’entreprise a signé des accords de service avec d’autres producteurs canadiens et a visiblement su tiré avantage du développement de cette nouvelle industrie. Encore un mariage heureux entre cannabis et technologie.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0