Suivez-nous

Cannabis au Canada

Canada : 908 millions de $ de cannabis achetés depuis la légalisation il y a un an

Bilan de la première année de légalisation du cannabis au Canada

Les Canadiens ont dépensé environ 908 millions de dollars (620 millions d’euros) en cannabis non médical, soit 31$ par Canadien majeur, au cours de la première année de légalisation, selon les derniers chiffres publiés par Statistique Canada.

PUBLICITE

L’Ontario compte le montant le plus élevé des ventes au détail de cannabis, les Ontariennes et Ontariens ayant acheté 217 millions de dollars depuis la légalisation le 17 octobre 2018. En termes d’achats par habitant, la province la plus peuplée du Canada a acheté la deuxième plus faible quantité de cannabis avec seulement 15$ par habitant sur la première année. L’Ontario est suivi de l’Alberta avec 195,7 millions de dollars.

Les ventes de cannabis par habitant en Colombie-Britannique (10$) étaient les plus faibles du Canada, pour un total de 50 millions de dollars. De l’autre côté du palmarès, le Yukon établit un record à 103$ par habitant. Le Nunavut n’ayant pas déployé de magasins physiques, le territoire n’a pas de statistiques disponibles.

Une première année chaotique

L’ouverture des ventes légales ne s’est pas déroulée sans incident. La demande initiale ayant été largement sous-anticipée, ou l’offre complètement sous-dimensionnée, au choix, les magasins légaux ont connu des ruptures de stocks importantes pendant les premières semaines. L’accès au cannabis s’est néanmoins élargi au fil de l’année. Le nombre de magasins est passé de 217 en mars à 407 en juillet.

L’Alberta compte le plus grand nombre de magasins (176) alors que la Colombie-Britannique est la deuxième province la plus pourvue, avec 57 dispensaires.

PUBLICITE

19% de Canadiens vivaient à moins de 3 kilomètres d’un magasin de cannabis en juillet 2019. 30% en seraient éloignés de 5 kilomètres et 45% de 10 kilomètres, laissant la majorité des Canadiens sans magasin à proximité.

L’augmentation du nombre de magasins physiques s’est accompagnée d’une chute des ventes en ligne, de 43,4% en octobre 2018 à 5,9% en septembre 2019.

« Alors que la vente au détail en ligne assure un accès aux produits du cannabis à l’ensemble des Canadiens, indépendamment de la proximité d’un magasin physique, l’accessibilité continue de s’accroître au fur et à mesure que des magasins ouvrent leurs portes partout au pays » conclut le rapport de Statistique Canada. « Le marché de détail du cannabis continuera d’évoluer au fur et à mesure que les secteurs de compétence adapteront leurs approches de réglementation, que les chaînes d’approvisionnement se mettront en place et que les produits de cannabis offerts se diversifieront. »

Des prévisions surévaluées

Les chiffres des ventes sont bien en-deçà des prévisions pré-légalisation. Deloitte estimait que l’industrie canadienne du cannabis légal pouvait atteindre 4,34 milliards de dollars au cours de la première année de légalisation, et que la majorité des achats seraient effectués par le biais du marché légal plutôt que de sources illicites.

PUBLICITE

Le marché illicite représente pourtant toujours entre 70 et 80% de toutes les ventes de cannabis au cours de la première année de légalisation, en raison du manque d’accès à des points de vente, à des produits de moindre qualité et des prix légaux largement au-dessus de ceux du marché noir.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !