Quels Etats ont légalisé le cannabis aux États-Unis en novembre 2016 ?

Etat Légalisation

En plus de choisir leur président, les citoyens de 9 Etats votaient le 8 novembre 2016 pour une légalisation récréative ou médicale du cannabis. Bilan de cette nuit cruciale pour l’avenir de l’herbe légale Etat par Etat.

Du cannabis récréatif pour 4 nouveaux Etats

Californie

La Californie a légalisé le cannabis récréatif à 55.5 %.  La Proposition 64 donne la possibilité aux citoyens de faire pousser jusqu’à six pieds et de se déplacer avec de petites quantités d’herbe sur soi. Les dispensaires de cannabis récréatif seront désormais autorisés et le consommateur pourra fumer librement dans les lieux licenciés pour cette activité. De plus, les coupables d’infraction mineure concernant le cannabis verront leur sanction révisée voire annulée dès aujourd’hui . Les premiers dispensaires de cannabis récréatif ouvriront le 1er janvier 2018.

 Maine

Le scrutin de la Campagne pour réguler le cannabis comme l’alcool fut extrêmement serré dans le Maine. Au bout du compte, la légalisation l’emporte avec 50,5 % des suffrages. Dans cet Etat, la loi prendra effet d’ici 40 jours et les dispensaires pourront commercialiser le produit à partir du 1er août 2017. L’ Etat imposera une taxe fixe de 10% sur chaque transaction du cannabis récréatif. Les autorités locales pourront également décider de leur propre politique sur le sujet. Un comté pourra refuser l’introduction de dispensaire ou choisir d’augmenter les taxes sur son territoire.

Massachusetts

Le cannabis est désormais totalement légal dans le Massachusetts. Approuvé par 53,5 % des votants, la question 4  permettra l’ouverture des dispensaires d’herbe récréative. L’Etat a fixé les taxes sur les transactions à 3.5%. Comme pour le Maine, les localités pourront choisir indépendamment leur politique du cannabis. Les consommateurs pourront faire pousser six plants et stocker jusqu’à 280 grammes de cannabis chez eux. La loi prend effet en décembre et les premières échoppes pourront vendre du cannabis récréatif à partir d’octobre 2017.

Nevada

L’Etat du Nevada légalise également le cannabis récréatif à 53,8 %. On pourra désormais fumer du cannabis librement à Las Vegas. Taxées à 15 %, les opérations financières du cannabis récréatif seront autorisées à partir du 1er janvier 2018. L’Etat se laisse un an pour préparer le terrain.  Le consommateur peut faire pousser six pieds voir plus si aucun dispensaire ne s’installe dans un périmètre de 40 kilomètres.

Arizona

Il en fallait un qui sorte du lot. Cette nuit 52,3 % des votants ont refusé l’arrivé du cannabis totalement légal. Les personnes possédant une licence de cannabis médicinal pourront toujours s’approvisionner légalement chez les dispensaires. La production personnelle reste illégale.

Avec quatre Etats victorieux sur les cinq engagés, un nouveau pallier a été franchi pour les consommateurs de cannabis récréatif.

4/4 pour le cannabis médical

Floride

Dans cet Etat clef, le vote en faveur du cannabis médical a réuni 71% des voix. Les patients atteints de glaucome, de cancer, du VIH, d’épilepsie, de syndrome post-traumatique, de sclérose en plaques pourront se soigner au cannabis. Une liste à laquelle on ajoute les patients atteints de la maladie de Parkinson et de Crohn. Les autorisations seront desservies par des spécialistes pour éviter les dérives. La production personnelle reste illégale et le Département de la Santé distribuera les licences aux producteurs et vendeurs de cannabis médical.

Dakota du Nord

Grande victoire également pour la mesure 5 dans le Dakota du Nord qui recueille 63.7 % des voix. Les patients disposant de prescriptions desservies par des spécialistes pourront se fournir dans un dispensaire dès le mois de mars. Les patients se retrouvant dans un périmètre de 65 kilomètres sans dispensaire pourront faire pousser eux mêmes leurs traitements.

Arkansas

En Arkansas, 53.1 % des votants donnent leur voix au cannabis médical. Les patients atteints des syndromes cités ci-dessus pourront se fournir en herbe. L’Etat fixe une limite de 40 dispensaires et 8 producteurs licenciés sur le territoire. Les premiers dispensaires devraient ouvrir au printemps 2017.

Montana

Le cannabis médical l’emporte également dans le Montana. Même si les traitements au cannabis y étaient déjà autorisés, les régulations étaient strictes et incohérentes. Désormais les dispensaires peuvent servir plus de 3 clients à la fois et peuvent déclarer leurs employés et producteurs. Cependant l’Etat se réserve le droit d’effectuer des contrôles surprises chez les médecins délivrant les ordonnances, les producteurs et les détaillants. La loi prendra effet le 30 juin 2017.

 

Seul 1 Etat des 9 engagés sur les questions de cannabis a refusé un changement de situation. Reste à savoir si Donald Trump usera de son pouvoir pour influer sur la régulation actuelle du cannabis. Pour rappel, le gouvernement fédéral peut, à tout moment, surpasser les lois des Etats généralement indépendants et ainsi interdire tout usage du cannabis. Ses dernières positions sur le sujet étaient néanmoins de laisser chaque État légiférer comme il l’entendait.

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire