Suivez-nous

Cannabis en Afrique du Sud

Afrique du Sud : la légalisation du cannabis en suspens ?

Cannabis en Afrique du Sud

Le 31 mars dernier, une décision historique a été prise en Afrique du Sud. Le cannabis est devenu légal pour un usage privé et récréatif. Suite à cela, le gouvernement sud-africain doit modifier les lois sur le cannabis pour permettre sa consommation médicinale et récréative. Le Parlement et le Gouvernement du pays disposent de 24 mois pour lier le verdict du tribunal.

PUBLICITE

Les partisans du cannabis en Afrique du Sud se sont réjouis après l’annonce de cette victoire. Cependant, le gouvernement continue de s’opposer, et plusieurs fonctionnaires et organismes d’applications des lois du pays ont annoncé faire appel dans les délais prescrits. Le verdict peut faire l’objet d’un recours auprès de la Cour Suprême Constitutionnelle.

Le gouvernement sud-africain a souligné que la décision de la Haute Cour faisait uniquement référence à l’usage du cannabis dans la vie privée. Cet aspect n’a d’ailleurs pas été abordé dans la demande réclamée par l’avocat rastafarien Gareth Prince. Il a également indiqué que le Tribunal de Grande Instance Sud-Africain rejette les preuves présentés par l’Etat, ce qui explique pourquoi la décision reste en suspend.

Les origines de l’interdiction du cannabis en Afrique du Sud

Dans les années 1920, l’Afrique du Sud a été l’un des premiers pays à exhorter la prohibition de l’usage du cannabis dans les traités internationaux qui concernaient les stupéfiants. Lors de la Conférence de Genève sur l’Opium en 1925, les délégués du pays avaient exigé que le cannabis soit soumis aux mêmes contrôles que l’opium.

Contrairement aux autres pays faisant partie du Commonwealth, tels que le Canada ou la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud possédait une faible minorité de Blancs. La population était majoritairement peuplée de Noirs et d’Indiens et leurs droits étaient sévèrement limités. L’interdiction du cannabis faisait profiter l’aristocratie Sud-Africaine afin de supprimer le produit qui étaient l’un des seuls privilèges des plus pauvres. Bien que la culture de cannabis ait été répandue, son interdiction a subsisté jusqu’en 1994, à la fin des ségrégations sociales de l’apartheid.

PUBLICITE

Mehdi est étudiant en journalisme à l'IEJ. Passionné d'écriture, de musique et de culture, il compte se spécialiser dans le domaine de la presse écrite et de la rédaction web.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !