Suivez-nous

People

Woody Harrelson postule pour une licence de dispensaire de cannabis à Hawaii

Woody Harrelson et dispensaire de cannabis

Woody Harrelson est un soutien de longue date de la réforme des lois sur le cannabis. Il a déjà participé au Seattle Hempfest, et a même été arrêté pour avoir essayé de planter en public des graines de cannabis.

PUBLICITE

L’acteur, et donc défenseur du cannabis, faisait partie des 66 personnes à postuler pour ouvrir un des premiers dispensaires de cannabis à Hawaii, plus précisément dans le conté de Honolulu, sous le nom de son entreprise Simple Organic Living.

Le Département de la Santé de Hawaii a mis en ligne la liste des 66 postulants sur son site. L’Etat étudie maintenant les candidatures pour les permis qui seront décernés en avril.

Le business man Henk Rogers, bien connu des fans de Tetris, a également postulé avec son entreprise Blue Planet Foundation, qui soutient l’indépendance énergétique à travers l’Etat. Il vit d’ailleurs déjà à Hawaii dans une maison entièrement alimentée à l’énergie solaire.

S’ils sont sélectionnés, les postulants devront verser 1 million de dollars en cash avant d’être définitivement candidat à la licence, plus 100 000$ pour chaque dispensaire prévu. Tous les candidats doivent résider sur Hawaii depuis plus de 5 ans.

PUBLICITE

Selon une loi passée en 2015, l’Etat décernera 8 licences pour des dispensaires de cannabis médical. La loi autorise les commerces de cannabis thérapeutique à posséder deux centres de production et deux dispensaires sur l’île, pour un total de 16 sur tout l’Etat. Six sont prévus à Oahu, 4 sur l’île d’Hawaii, 4 sur Maui et 2 sur Kauai.

Les dispensaires devraient ouvrir en juillet.

Hawaii a été le premier Etat à légaliser le cannabis médical à l’aide d’un processus législatif il y a 16 ans. Les législateurs réfléchissent actuellement à légaliser le cannabis récréatif, bien qu’il y ait peu de chances que cela passe cette année.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

People

La fois où Robert Downey Jr. s’est fait attraper à Disneyland en train de fumer un joint sur une gondole

Robert Donwey Jr a fumé un joint à Disneyland

Alors qu’il se faisait décerner un trophée des Disney Legends, récompensant les femmes et les hommes qui ont contribué de manière émérite à la Walt Disney Company, Robert Downey Jr. a partagé vendredi dernier une anecdote des plus cocasses : il s’est déjà fait arrêter dans un parc Disney en train de fumer un joint pendant une promenade en gondole.

PUBLICITE

« Voici un petit détail pour vous. La toute première fois que je suis allé à Disneyland, j’ai été transporté dans un autre endroit, quelques instants après mon arrestation », a déclaré Downey, déclenchant des éclats de rire. « J’ai été emmené dans un centre de traitement étonnamment convivial, mis en garde, et renvoyé à un chaperon de groupe très déçu, si ma mémoire est bonne. »

« Cela fait un moment que j’en ai un peu honte et j’ai décidé de partager ça avec vous ce soir », a-t-il déclaré. « Je voudrais faire amende honorable à quiconque qui a dû me retenir pour avoir fumé du cannabis en gondole sans autorisation. »

« Et je ne veux pas insinuer non plus qu’il existe des permis de fumer du cannabis en gondole ou pour toute autre attraction du parc », a ajouté l’interprète d’Iron Man.

«Peut-être pour les Imagineers, mais c’est leur propre affaire», a-t-il plaisanté en faisant référence à l’équipe de recherche et développement de Disney.

PUBLICITE

Robert Downey Jr. semblerait ne pas être la seule célébrité à s’être affranchie du règlement du parc. L’an dernier, l’ancien président Barack Obama a confié qu’il lui était arrivé plus ou moins la même aventure lorsqu’il était au lycée. Racontant sa mésaventure, il a limité son geste à une consommation de cigarettes, tout en ayant l’air de faire un clin d’oeil, déclenchant quelques questions sur le type de plantes présentes dans ces cigarettes.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0