Hawaï : Le premier dispensaire de cannabis médical vient d’ouvrir ses portes

Hawaii - Le premier dispensaire de cannabis médical vient d'ouvrir ses portes

Les ventes légales de cannabis à usage thérapeutique en dispensaire commencent ce mardi 9 août 2017 à Hawaï. L’Etat avait récolté sa première culture de cannabis en mai dernier.

Cette nouvelle survient juste après que le Département de la Santé et de l’Énergie ait approuvé le premier laboratoire dédié au cannabis médicinal le 31 juillet dernier, le laboratoire Steff Hill Hawaii, basé à Honolulu.

C’est l’entreprise Maui Grown Therapies qui a reçu l’approbation du Département de la Santé hawaïen afin de vendre du cannabis à usage thérapeutique dès aujourd’hui. Le dispensaire de Maui a déjà des patients pré-enregistrés et commence à vendre du cannabis médical uniquement sur rendez-vous pour le moment.

Green Light pour Hawaï

Teri Freitas Gorman, directrice des relations communautaires et des patients, se dit ravie : « Visiblement, c’est une journée historique, pas seulement pour Maui mais pour tout l’Etat de Hawaii. C’est la toute première fois que les patients hawaïens pourront obtenir du cannabis médicinal testé en laboratoire, de qualité certifiée et qui provient d’un dispensaire qui a obtenu une licence. On est très excités. »

Dr Virginia Pressler, Directeur des Soins de Santé, explique dans un communiqué au journal local : « C’est un jour important pour les patients et les aides soignants de Maui qui ont maintenant l’assurance que le cannabis médical qu’ils achètent à Maui Grown Therapies a été soigneusement testé et sécurisé ».

Le dispensaire peut uniquement vendre des têtes de cannabis sèches. L’Etat ne vendra pas de produits au cannabis comme des huiles car le seul laboratoire de certification d’Hawaii doit encore recevoir des documents pour certifier les produits manufacturés.

A Hawaii, l’usage du cannabis à des fins thérapeutiques est légalisé depuis le 15 juin 2000, et supervisé par le ministère de la Santé hawaïen qui est responsable de l’administration du programme médical de cannabis. Cela fait donc 17 ans que les patients hawaiiens attendaient pour s’acheter du cannabis légalement.

l’Etat n’avait pas légalisé les dispensaires avant 2015 sauf que les produits n’était pas vérifiés, ni testés en laboratoire. Par ailleurs, cela n’a pas empêché les patients de cultiver eux-mêmes leur cannabis thérapeutique.

Mehdi Bautier

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire