Suivez-nous

UzCanna plantera la première culture légale de chanvre en Ouzbékistan en avril prochain

Publié

le

Chanvre en Ouzbekistan

Dans un geste historique, UzCanna Ltd, une filiale de Melabis, basée à Malte, est devenue la première entreprise des temps modernes à importer légalement des graines de chanvre en Ouzbékistan.

PUBLICITE

La société, créée en 2018 par l’entrepreneur britannique Damon Booth, a importe plus de quatre millions de graines de Fedora Auto, une variété de chanvre à faible teneur en THC certifiée par l’UE, après avoir travaillé avec le gouvernement de ce pays enclavé d’Asie centrale pour faciliter le processus.

L’investissement de 33 millions de dollars, réparti sur cinq ans, permettra également à UzCanna de construire une serre ultramoderne de 10 000 m² pour créer une banque de semences dans le but de produire huit à dix millions de semences supplémentaires.

La plantation du premier lot de semences – fournies par Ventura Seeds – sur environ 500 hectares entièrement sécurisés commencera en avril 2023 à la ferme d’UzCanna dans le district de Sardoba de la région de Sirdaryo, dans le centre de l’Ouzbékistan, et d’autres terres seront réservées à la culture au fur et à mesure que la banque de semences deviendra opérationnelle.

Des prix inégalés

Selon Damon Booth, des acheteurs se sont déjà fait connaitre pour la première récolte, chaque plante devant offrir une abondante biomasse de CBD d’un huitième à un quart de kilogramme.

PUBLICITE

Figurant sur la liste des variétés de chanvre certifiées pour la culture du chanvre industriel aux États-Unis et dans l’Union européenne, la Fedora Auto est une variété à autofloraison dont le taux de THC est inférieur à 0,2 % mais qui peut fournir jusqu’à 12 % de CBD.

Elle contribuera à placer UzCanna parmi les acteurs du marché à fort potentiel, car elle cherche à proposer des produits aux consommateurs à un coût plus juste. Damon Booth s’attend à ce que la biomasse CBD soit vendue en Europe à des prix inégalés.

S’adressant à BusinessCann depuis Istanbul, Booth a déclaré : « Cela nous donne une longueur d’avance en Ouzbékistan, où nous sommes actuellement la seule entreprise opérant dans ce domaine. C’est une décision incroyablement excitante mais en même temps angoissante pour nous. Il s’agit d’un projet de grande envergure, le plus grand et le seul projet de ce type en Asie centrale.

« En fonction des saisons, nous emploierons jusqu’à 200 agriculteurs par an. C’est une tâche difficile que d’essayer de changer les perspectives d’un pays, mais nous sommes convaincus que c’est la bonne décision.

PUBLICITE
Damon Booth

Damon Booth

« Les avantages pour l’Ouzbékistan, tant sur le plan économique qu’environnemental, seront potentiellement énormes, car nous augmenterons progressivement notre empreinte de culture d’année en année, nous chercherons à développer nos propres produits finis et, d’ici deux ou trois ans, nous élargirons notre portée en Asie centrale. »

Melabis a le potentiel de planter près de 3 000 hectares – une empreinte équivalente à celle d’une petite ville – dans le but de doubler son empreinte agricole chaque année jusqu’à ce qu’elle atteigne sa pleine capacité.

La croissance de la production sera toutefois déterminée par la quantité de semences que l’entreprise pourra produire.

« Il a fallu beaucoup de travail pour en arriver là, mais le fait qu’un pays conservateur comme l’Ouzbékistan ait modifié ses lois pour autoriser la culture du cannabis et maintenant l’importation de semences montre au reste du monde ce qu’ils pourraient faire », a-t-il déclaré.

Un essor favorable aux entreprises

Les travaux de construction de la serre de culture devraient commencer à la fin du mois de janvier 2023 et durer environ six semaines. Elle sera située à côté d’une installation de broyage à sec, de râteliers et d’un laboratoire d’essai.

L’implantation d’UzCanna en Ouzbékistan a été motivée par le climat, les faibles coûts d’exploitation et le fait que le pays est en plein essor commercial.

Elle ramène la culture légale du chanvre dans une région qui a une longue histoire avec cette plante. De nombreux experts pensent que la région couverte par l’actuel Ouzbékistan est l’endroit où le Cannabis Indica est apparu et où la culture du chanvre a commencé.

La culture de plantes de cannabis est légale pour les entreprises d’État et à des fins scientifiques, à condition d’obtenir la licence adéquate auprès des autorités. En mars 2020, les autorités ouzbèkes ont légalisé la culture du chanvre industriel dont le taux de THC est inférieur à 0,2 %, à condition que les producteurs obtiennent une licence du gouvernement.

Booth a déclaré : « Notre objectif est d’être le producteur de CBD en vrac le moins cher mais de la plus haute qualité pour les sociétés d’extraction. Nos clients sont des sociétés d’extraction en Europe, et ils font de l’extraction des produits finis. Nous voulons être le fournisseur en gros de ce produit. »

« Pour l’instant, ces sociétés d’extraction vont dans les pays des Balkans – Lituanie et Pologne – et en Bulgarie et elles paient probablement deux fois plus cher pour un pourcentage de CBD inférieur à celui que nous allons facturer. »

Des associés clés

UzCanna espère doubler sa récolte initiale de 500 hectares grâce à la banque de graines. « Tout se résume à s’assurer que nous faisons sortir suffisamment de graines de la serre pour les mettre en terre ».

Parmi les investisseurs figurent deux sociétés de gestion d’actifs biologiques et Daniel Petrov, membre fondateur et ancien vice-président d’Aurora Cannabis.

M. Petrov fait partie d’un groupe d’experts dans leur domaine qui travaillent avec Melabis pour aider l’entreprise à s’implanter sur le marché européen et sur le marché asiatique.

Parmi les autres noms, citons David Hyde, expert en conformité et en sécurité, Adam Siskin, modélisateur financier accompli, Alexzander Samuelsson, chimiste respecté dans le domaine de l’extraction, l’agronome Riki Trowe de la Ventura Seed Company, Stephen Jordan, PDG d’ACP Farms, et Jordan Thomson, autorité mondiale en matière de développement et d’exploitation d’installations.

Il a fallu près de deux ans de négociations avec les autorités ouzbèkes pour qu’UzCanna apporte les changements législatifs nécessaires à la réussite de ses activités dans le pays.

« Nos concurrents sont l’Afrique, la Chine et la Colombie en ce qui concerne les coûts. Personne ne peut faire des affaires en Chine, en Afrique il y a trop de corruption et trop de maux de tête, et en Colombie, c’est pareil. »

« Oui, nous aurions pu abandonner et aller ailleurs, mais lorsque les autorités ouzbèkes ont compris notre ambition, elles ont su que l’occasion était trop belle pour la laisser passer. »

« Il s’agit d’un cas où nous avons fini par y arriver. Et en tant que seule entreprise opérant dans ce domaine en Ouzbékistan, nous sommes en avance sur le jeu. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Green Friday
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !