L’Uruguay invite les fumeurs a se déclarer sur le Registre du cannabis

L'uruguay invite les fumeurs à s'inscrire sur le Registre du cannabis

Les fumeurs de cannabis uruguayens peuvent désormais s’inscrire sur le Registre d’Etat du cannabis. Suite à cette inscription, les Uruguayens pourront acheter du cannabis en pharmacie à partir de la mise en vente officielle au 1er juillet 2017.

PUBLICITE

Faire la queue et se déclarer officiellement fumeur

Tous les citoyens majeurs désireux de fumer du cannabis d’Etat peuvent désormais s’inscrire au Registre du cannabis. Pour accéder à ce Registre, les Uruguayens doivent faire la queue dans les bureaux de Poste.

Selon El Pais Uruguay, l’enregistrement prend 4 minutes. Pour s’inscrire, le futur consommateur légal doit fournir 4 empreintes digitales, une carte d’identité et un justificatif de domicile concordant. Pour finir, il doit répondre à une étude sociologique pour que le gouvernement établisse un profil type de chaque usager.

Pour se défendre d’une atteinte aux droits de l’homme, le président de la Junta Nacional de Drogas, Juan Andrès Roballo déclare : » Le citoyen n’a pas à s’inquiéter de ses données personnelles. Nous souhaitons juste suivre la consommation des fumeurs afin de classifier leurs profils et travailler sur la prévention que nous pourrions apporter à chacun. »

Les Uruguayens possédaient déjà le droit de s’inscrire sur deux registres différents : soit se déclarer  comme auto-cultivateur, soit faisant partie d’un cannabis social club. En revanche, être auto-cultivateur ou membre d’un cannabis social club empêche toute accession au cannabis distribué en pharmacie.

« Bonjour, des préservatifs et 5 grammes de beuh s’il vous plait »

Marcos Ferreira, 41 ans, fait partie de ceux-ci :  » C’est une grande étape pour les citoyens, l’Uruguay innove je suis curieux de voir les résultats ».

Les Uruguayens enregistrés pourront acheter jusqu’à 40 grammes par mois en pharmacie au prix de 1,2€ le gramme. Selon une future cliente, ce prix correspond « à moins de la moitié du prix du marché noir. Désormais je pourrai commander de façon efficace et saine mon cannabis. » Le produit sera vendu en dose de 5 ou 10 grammes.

En revanche, l’Uruguay ne compte pas faire de tourisme cannabique. Seuls les nationaux et résidents de longue date peuvent s’inscrire sur le Registre du Cannabis. L’AFP a trouvé dans la queue du registre un binational Hispano-Urugayen :  » Je m’installe en Uruguay juste pour ça.  C’est un cadeau de Dieu d’être ici et de pouvoir signer sur ce registre du cannabis. Nous avons une garantie de qualité, finis les vieux trucs distribués dans la rue ».

Pour le moment, seules 16 pharmacies détiennent l’autorisation de vendre du cannabis. Selon Roballo, 15 autres devraient finaliser leur contrat prochainement. Cependant, l’Etat doit faire face à une nouvelle problématique. Dans trois à quatre départements, aucune pharmacie ne s’est manifestée pour vendre du cannabis.

Théo Caillart

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis en Uruguay

Articles liés

Derniers articles

Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé 1 million de dollars de recette
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé les 1 million de $
CBD en Slovaquie
La Slovaquie déclassifie le CBD de la liste des substances psychotropes
Magasin de cannabis en Ontario
L’Ontario : deuxième tirage au sort des licences de vente de cannabis
Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Australie : deux licences accordées à Leafcann
Australie : les démarches pour obtenir une licence vont être facilitées

Laisser un commentaire