Suivez-nous

Uber Eats et Leafly s’associent pour proposer la livraison de cannabis aux Torontois

Publié

le

Uber Eats livre du cannabis à Toronto

Uber Eats va commencer à proposer des livraisons de cannabis pour trois magasins de cannabis de Toronto à partir du lundi 17 octobre.

PUBLICITE

L’annonce, faite le 16 octobre, comprend un partenariat avec Leafly. Uber Eats proposera des livraisons pour les magasins de cannabis de Toronto Shivaa’s Rose, Hidden Leaf Cannabis et Minerva Cannabis.

Les trois détaillants devront fournir leur propre personnel certifié et formé pour les livraisons, mais les consommateurs pourront passer leurs commandes dans la catégorie « cannabis » de l’application Uber Eats.

L’expérience du consommateur sera similaire à celle de la commande de nourriture par Uber Eats, le client étant averti lorsque la commande est acceptée et traitée. Les règles de l’Ontario en matière de cannabis n’autorisent pas les services de livraison tiers indépendants pour le cannabis, c’est pourquoi les livraisons seront toujours effectuées par le personnel du magasin formé par CannaSell, le programme de formation et de certification des détaillants de cannabis de l’Ontario.

Uber Eats a d’abord offert la possibilité à ses utilisateurs de commander des produits à base de cannabis à récupérer dans les établissements Tokyo Smoke en novembre dernier, mais ne proposait pas d’option de livraison à l’époque. Le nouvel accord avec Leafly signifie également que les détaillants n’auront pas à gérer leur propre menu. Leafly propose des listes de menus pour de nombreux détaillants de cannabis canadiens.

PUBLICITE

Uber Eats dit offrir ces services pour fournir plus d’options de livraison pour la région de Toronto.

« Nous nous associons à des leaders de l’industrie comme Leafly pour aider les détaillants à offrir des options sûres et pratiques aux habitants de Toronto pour acheter du cannabis légal à livrer à domicile, ce qui contribuera à lutter contre le marché illégal et à réduire la conduite avec facultés affaiblies », a déclaré Lola Kassim, directrice générale d’Uber Eats Canada dans un communiqué de presse de l’entreprise.

« Au cours des dernières années, nous avons investi massivement dans notre activité de livraison, et la sélection s’est énormément développée. Uber Eats s’est développé rapidement pour devenir une plateforme polyvalente utilisable par diverses entreprises, grandes et petites.  »

Cette première mise en place au monde de la livraison de cannabis par une plateforme conventionnelle de livraison survient au moment du 4e anniversaire de la légalisation du cannabis au Canada.

PUBLICITE

« Nous applaudissons la décision historique d’Uber de s’associer à Leafly, un marché en ligne de vente de cannabis et une source d’information », déclare ainsi Charlie Bowman, président et chef de la direction d’HEXO. « Ce partenariat historique est un pas en avant important pour les marchés canadien et mondiaux du cannabis et sera crucial pour renforcer la crédibilité de l’industrie. » 

Le marché légal Canadien du cannabis continue d’être reconnu comme un chef de file mondial, servant de modèle à d’autres pays à mesure que les perceptions entourant la consommation de cannabis progressent et évoluent. Grâce à des partenariats notables comme celui d’Uber et Leafly, jumelés à des développements simultanés dans la recherche et la production de cannabis, l’avenir du marché canadien du cannabis est dynamique et toujours plus impressionnant.

Se faire livrer du cannabis au Canada

L’Ontario a commencé à autoriser temporairement la livraison et le ramassage du cannabis en bordure de trottoir au début de 2020 en raison des restrictions imposées par le COVID-19. Au début de 2022, les règles ont été rendues permanentes.

L’Alberta a également commencé à autoriser les magasins de cannabis à effectuer des livraisons en mars 2022, mais a spécifiquement interdit les services de livraison tiers tels que les taxis, Uber Eats et Skip the Dishes.

En juillet 2021, la Colombie-Britannique a annoncé que les détaillants seraient en mesure d’effectuer leurs propres livraisons de cannabis. Puis, en mars de cette année, le gouvernement de la Colombie-Britannique a également annoncé qu’il commencerait à effectuer des livraisons à partir de son BC Cannabis Store en ligne via un service de livraison tiers, Pineapple Express.

En juillet de cette année, la Colombie-Britannique a annoncé que les magasins de cannabis privés de la province pouvaient également effectuer des livraisons par l’intermédiaire de transporteurs publics tels que Postes Canada et d’autres fournisseurs de services de livraison.

Toutes les provinces et tous les territoires canadiens offrent diverses options de livraison, que ce soit à partir des magasins ou d’un magasin provincial en ligne. Le Manitoba et la Saskatchewan offrent également des options de livraison de cannabis aux détaillants, tout comme le Québec, le Nouveau-Brunswick, le Yukon, l’Île-du-Prince-Édouard, Terre-Neuve-et-Labrador, le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Green Friday
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !