Suivez-nous
Seedsman

Uber va permettre de commander du cannabis en Ontario

Publié

le

Uber va livrer du cannabis en Ontario

Edit : une première version du titre indiquait que Uber allait « livrer » du cannabis en Ontario. Reuters, qui annonçait l’information, a depuis rectifié son titre pour indiquer qu’Uber allait uniquement permettre la commande de cannabis, charge au consommateur de se déplacer au Tokyo Smoke le plus proche. L’article a été corrigé en ce sens.

PUBLICITE

Uber va permettre aux consommateurs de cannabis de l’Ontario (Canada) de commander du cannabis sur son application Uber Eats, marquant ainsi l’incursion du géant du covoiturage dans ce secteur en plein essor, a déclaré lundi un porte-parole de la société.

Uber Eats inscrira le détaillant de cannabis Tokyo Smoke sur sa marketplace lundi, après quoi les clients pourront passer des commandes à partir de l’application Uber Eats et les récupérer dans le magasin Tokyo Smoke le plus proche.

Uber, qui livre déjà des boissons alcoolisées par le biais de son unité Eats, a des vues sur le marché florissant du cannabis depuis quelque temps déjà. Son PDG, Dara Khosrowshahi, a déclaré en avril que l’entreprise envisagerait de livrer du cannabis lorsque la voie légale serait libre aux États-Unis.

Après plus de trois ans de légalisation du cannabis récréatif au Canada, le pays ouvre au fur et à mesure son marché du cannabis pour prendre encore plus de parts au marché noir, qui contrôle encore plus de 40 % de toutes les ventes de cannabis non médical au niveau national.

PUBLICITE

Interrogé sur la possibilité d’une expansion dans d’autres provinces canadiennes, ou aux États-Unis, un porte-parole d’Uber a déclaré qu’il n’y avait « rien de plus à partager pour le moment ».

« Nous continuerons à surveiller de près les réglementations et les opportunités marché par marché. Et à mesure que les lois locales et fédérales évoluent, nous explorerons les opportunités avec les commerçants qui opèrent dans d’autres régions », a déclaré le porte-parole d’Uber à Reuters.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !