Skunk : origines et histoire

Skunk

La Skunk fait incontestablement partie des variétés de cannabis les plus connues au monde et les plus cultivées. Le mot « skunk » est souvent utilisée par les journalistes « classiques » pour désigner un cannabis fortement dosé en THC, mais désigne en fait une plante qui descend de la Skunk #1 confectionnée par le breeder Sam The Skunkman et sa team Sacred Seeds à la fin des années 70 en Californie.

PUBLICITE

La Skunk #1 est à l’origine de toutes les variétés de skunk qui poussent aujourd’hui, et également de la UK Cheese (une graine d’exception trouvée dans un paquet de graines de Skunk #1 de Sensi Seeds). La plante est un mélange de deux landraces sativa, l’Acapulco Gold et la Colombian Gold, et d’une Afghani Indica. A l’époque, la sélection de la Skunk #1 s’est faite en outdoor avec plusieurs milliers de plantes, 20 000 selon Sam. La Skunk #1 a ainsi pu hériter d’une formidable stabilité et d’arômes puissants.

Les plants de skunk sont généralement à floraison précoce, bien stabilisés et avec un bon rendement et une puissance certaine (entre 14 et 16% de THC).  La Skunk #1 est pour ces raisons souvent utilisée comme base de création de nouveaux hybrides comme la Skunk Haze (20 – 22% de THC) ou l’Hawaiian Skunk (11 – 17% de THC).

La skunk a débarqué en Europe par Amsterdam dans les années 80. Sam le Skunkman y a vendu ses graines de cannabis, dont la Skunk #1, sous la marque Cutlivator’s Choice. Quelques années plus tard, il dépose le bilan et vend (certains disent donne) la fin de son stock à Neville Shoenmakers, alors propriétaire de The Seed Bank qui deviendra plus tard Sensi Seeds.

A l’origine, on trouvait deux sortes de Skunk #1 : la « Sweet Skunk » qui est celle de Sam le Skunkman, à dominante sativa avec des arômes doux et un effet agréable, et la « Road Kill Stunk » à tendance plus indica et des arômes plus intenses.

Aujourd’hui, la version la plus douce de la Skunk #1 est connue comme « The Pure » et est vendue par Sensi Seeds qui a racheté The Flying Dutchmen. Mr. Nice Seed Bank propose, elle, la « Shit Skunk », avec une lignée Skunk x Skunk et des origines plus prononcées d’Afghani Indica. Mr Nice propose également d’autres hybrides de Skunk #1 comme la Master Kush x Skunk #1 ou la G13 x Skunk #1.

Certaines variétés légendaires ont été travaillées avec de la Skunk #1 : la Shiva Skunk (Northern Lights #5 x Skunk #1), la G13 ou la Haze. La Skunk #1 a remporté  la première place de la première High Times Cannabis Cup annuelle de 1988.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019
Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis

Laisser un commentaire