Royaume-Uni : premier magasin dédié au cannabidiol

Royaume-Uni - Le premier dispensaire dédié au cannabidiol ouvre ses portes

Dans la ville de Burnley situé dans le East Lancashire, le premier dispensaire dédié au cannabidiol (CBD) vient d’ouvrir ses portes ce mardi 9 août 2017, selon un journal local.

Baptisé CBDRus, ce dispensaire dédié à l’ingrédient non-psychoactif du cannabis est considéré comme le premier dispensaire britannique de ce type à ouvrir aujourd’hui.

Le paradis du CBD

Scott Hardcare est le propriétaire de ce premier dispensaire dédié au CBD. Il a déjà commercialisé ses produits au CBD sur un site Internet pendant 18 mois. Désormais, il vendra du cannabidiol comme complément alimentaire dans son propre magasin. Il explique que « les gens ont tendance à penser le pire quand ils entendent le terme « ‘cannabis' ». Mais je les encourage à regarder en ligne mes produits afin de s’assurer des bienfaits du CBD ».

Les produits CBD disponibles qui seront vendus sont des bonbons, du CBD en e-liquide pour le vaping, des huiles ou encore des teintures.

« Je connais le large éventail d’avantages du CBD qui peut aider les gens à l’échelle mondiale. Je ne dirais pas que c’est addictif » a déclaré Hardacre. « C’est quelque chose de naturel, la façon dont le gouvernement voit le cannabidiol est insensée. »

Le cannabidiol est légal au Royaume-Uni et il s’agit d’un des ingrédients principal du cannabis. Contrairement à son bro le THC, il ne défonce pas et est utilisé pour soulager la douleur, réduire les inflammations et traiter de graves maladies comme l’épilepsie, le diabète ou encore l’arthrite.

Par ailleurs, la première ministre Theresa May s’est formellement opposée à toute réforme sur le cannabis au Royaume-Uni. Ce qui n’est pas l’avis du député travailliste Paul Flynn, qui le mois dernier, a exhorté le peuple anglais à venir consommer du cannabis dans les Chambres du Parlement dans le but « d’envoyer un message » sur la politique des drogues du gouvernement.

« Mehdi Bautier

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !