Rhode Island : une nouvelle loi pour effacer les casiers des consommateurs de cannabis

Rhode Island cannabis

L’état du Rhode Island a décriminalisé la possession de petites quantités de cannabis en 2013, et fait partie des Etats susceptibles de légaliser l’usage adulte prochainement. Au début du mois, une nouvelle loi est passée permettant aux personnes ayant un casier judiciaire à cause de possession de faibles quantités de cannabis de faire effacer leur dossier criminel.

Une incohérence résolue

De nombreuses personnes avaient interpellé les législateurs sur le fait que, malgré le changement dans la loi vis-à-vis des consommateurs de cannabis, nombreux étaient ceux qui voyaient leur vie durement affectée par une condamnation antérieure pour des faits aujourd’hui uniquement passibles d’une amende. En effet, un casier judiciaire aux Etats-unis peut être source de problèmes dans l’acquisition d’un emploi, d’une arme, d’un logement, d’un prêt ou même d’une bourse.

De plus, il était incohérent que certaines personnes soient toujours pénalisés dans plusieurs domaines en raisons d’un fait qui n’est plus aujourd’hui considéré comme un délit mais comme une simple infraction. Comme le dit le communiqué de presse officiel annonçant la nouvelle loi : « Lorsqu’un agissement a été décriminalisé et que nous avons décidé qu’il ne constituait pas une offense à la société, il n’y a pas de raison de laisser ce poids sur les épaules de ceux qui ont été précédemment condamnés. »

De l’espoir pour les anciens « criminels »

Ce changement va apporter un réel effet sur la vie de milliers de personnes, et pas seulement sur Rhode Island. De nombreuses initiatives similaires ont été votées suite à des changements des lois relatives au cannabis, comme en Californie, où il est aussi possible de faire une démarche afin de faire effacer les délits/crimes liés au cannabis de son casier criminel. Les Etats du Colorado, Washington, Vermont, Oregon et du New-Jersey ont tous passé ou proposé des lois effaçant automatiquement des délits qui n’en sont plus des dossiers criminels.

La mesure espère ramener également un peu plus de justice sociale. Les premières victimes de la prohibition du cannabis étaient les personnes de couleur : aux Etats-Unis, les Noirs sont nettement plus susceptibles de se faire arrêter, condamner et incarcérer pour du cannabis malgré un taux d’usage qui est pratiquement le même que pour les Blancs. Cela participe, avec ld’autres facteurs socio-économique, au taux d’incarcération aux Etats-Unis qui est le plus élevé dans le monde, en particulier pour les hommes noirs qui ont près d’une chance sur trois d’aller en prison au cours de leur vie.

Articles liés

Derniers articles

SQDC magasin
Quelles variétés de cannabis sont vendues par la SQDC ?
snoop dog
Omniprésence du tabac et du cannabis dans le Hip Hop : culture ou commerce ?
canada cannabis drapeau
Le cannabis est légal au Canada !
jair bolsonaro
Le Brésil va-t-il devenir l’équivalent des Philippines en matière de lutte antidrogue ?
christophe castaner
Quelle est la position de Christophe Castaner sur le cannabis en France ?
catherine conconne
Catherine Conconne veut protéger les jeunes du « fléau » du cannabis
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire