Rhode Island réfléchit à la livraison de cannabis à domicile pour rivaliser avec le Massachusetts

Livraison de cannabis à Rhode Island

Avec la légalisation du cannabis récréatif qui se profile au mois de juillet au Massachusetts, l’industrie du cannabis médical de l’Etat de Rhode Island réfléchit à de nouveaux moyens de rester compétitifs.

Actuellement, seuls trois dispensaires existent à Rhode Island, un petit Etat coincé entre le Massachusetts et le Connecticut. L’usage thérapeutique y est légal depuis 2006, mais certains patients pourraient être poussés à aller acheter leur prescription de l’autre côté de la frontière, au Massachusetts, qui devrait proposer une offre plus large de produits.

« Lorsque ce programme a été mis en place, nous ne pensions pas à la compétition avec les Etats environnants » explique Seth Bock, CEO d’un des dispensaires situé à Portsmouth. « Nous ne pouvons plus éviter la discussion. Si l’Etat ne prend pas des mesures appropriées, la menace est forte que nous perdions notre business. »

Les dispensaires travaillent maintenant à proposer des solutions, notamment la livraison à domicile qui permettrait de garder les ventes dans l’Etat. Le législateur est apparemment ouvert à cette possibilité et étudie actuellement la proposition.

Contrôle de l’Etat et application de livraison

Au cœur du système de livraison, l’Etat de Rhode Island pourrait développer une application pour smartphone, qu’elle grefferait au système de tracking seed-to-sale déjà en place, un logiciel qui permet de suivre de la graine à la vente une plante de Cannabis. Les dispensaires auraient ainsi la possibilité d’informer en temps réel l’Etat et le client du statut de la livraison jusqu’à la remise en mains propres au client.

La réflexion de l’Etat de Rhode Island autour de l’évolution de sa législation n’est qu’une parmi tant d’autres. Les Etats américains libéralisent au fur et à mesure le cannabis, ce qui poussent aussi ceux qui n’osent pas franchir le pas d’eux-même à le faire sous la pression des autres. Les situations varient également en fonction des élections et des gouverneurs élus.

Le New Jersey a par exemple élu en novembre 2017 un gouverneur pro-cannabis, Phil Murphy, ce qui augmente les chances de voir l’Etat légaliser le cannabis en 2018. La Pennsylvanie et New York, qui ont des lois plus restreintes quand à l’accès uniquement médical au cannabis, craignent déjà qu’une légalisation au New Jersey ne les prive d’une partie de leurs revenus.

Quant à Rhode Island, la question sera de savoir quel sera vraiment l’impact de la légalisation du cannabis au Massachusetts sur ses patients.

Catégories liées : Légalisation du cannabis

Articles liés

Derniers articles

sold out
J+3 et déjà des pénuries de cannabis au Canada
cannabis
Point business de la semaine : l’industrie du cannabis en plein boom en Amérique du Nord
pablo iglesias forum regulation cannabis
Espagne : Podemos prépare une loi pour réguler le cannabis en 2019
canada légalisation
Les questions que soulèvent les premiers jours de la légalisation au Canada
westminster
Royaume-Uni : le cannabis médical disponible dès le 1er novembre
SQDC magasin
Quelles variétés de cannabis sont vendues par la SQDC ?
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire