Le Président italien gracie un autocultivateur de cannabis à usage médical

Mattarella gracie un cultivateur de cannabis

Le Président italien, Sergio Mattarella, a officiellement gracié un retraité qui faisait pousser du cannabis pour soulager ses douleurs.

L’homme de 63 ans s’était tourné vers le Président après que son appel ait été rejeté pour la plus haute Cour de l’Italie. Le chef de l’Etat a ainsi accepté d’annuler sa peine de 5 mois d’emprisonnement et de 800€ d’amende.

Originaire de la province de Trento au nord de l’Italie, l’homme faisait pousser un petit nombre de plants de cannabis pour son usage personnel et médical.

Séropositif, souffrant de diabète, d’hépatite et de dommages au foie, il ne pouvait plus prendre ses médicaments habituels en raison des effets secondaires trop dangereux, et a préféré se tourner vers le cannabis dont l’usage médical est autorisé en Italie depuis 2007. Le cannabis médical doit cependant être prescrit par un médecin et distribué en pharmacies, qui l’importent des Pays-Bas ou du Canada ou qui se fournissent auprès de l’armée italienne.

Le cannabis médical légal est toutefois très cher et ne satisfait pas la demande, tant en termes de quantité que de qualité ou de diversité. Des réformes sont en cours pour le rendre disponible gratuitement en pharmacie et augmenter sa production.

L’autoculture de cannabis reste illégale en Italie, même si certaines provinces plus au Sud laissent quelques souplesses. C’est la première fois qu’un autocultivateur est « autorisé » à faire pousser son cannabis thérapeutique.

L’homme avait tout d’abord été acquitté, le juge estimant que son usage du cannabis était purement médical, « et pas stupéfiant ». Un second juge avait inversé le verdict en appel, une décision confirmée par la Cour suprême d’Italie. Le dernier espoir était la grâce présidentielle, qu’il a obtenue et que nous reproduisons ci-dessous.

Grâce présidentielle cannabis

 

Articles liés

Derniers articles

malaisie cannabis médical peine de mort
Malaisie: abolition de la peine de mort, notamment pour les crimes liés au cannabis
chambre des représentants
Les prochaines élections législatives américaines : un espoir de légalisation ?
sold out
J+3 et déjà des pénuries de cannabis au Canada
cannabis
Point business de la semaine : l’industrie du cannabis en plein boom en Amérique du Nord
pablo iglesias forum regulation cannabis
Espagne : Podemos prépare une loi pour réguler le cannabis en 2019
canada légalisation
Les questions que soulèvent les premiers jours de la légalisation au Canada
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire