Suivez-nous

Business

La plus grosse entreprise du cannabis au monde est… américaine

Plus grosse entreprise du cannabis

Si l’on vous demandait quelle est la plus grosse entreprise du cannabis au monde, il y a de grandes chances que vous répondiez Canopy Growth, ce qu’elle est en capitalisation boursière depuis l’arrivée de Constellation Brands dans l’entreprise. Mais en termes de revenus, les plus grandes entreprises sont situées de l’autre côté de la frontière, aux Etats-Unis.

PUBLICITE

Jusqu’ici l’entreprise Green Thumb Industries dominait le marché américain, avec RISE, une chaîne de magasins de vente au détail de cannabis RISE, un portefeuille de 8 marques (dont Beboe et Incredibles), l’exploitation d’une grosse dizaine d’installations de production et la gestion de des licences pour environ 70 points de vente au détail dans 12 Etats des États-Unis. Avec une marge d’EBITDA à plus de 25%, Green Thumb est l’une des entreprises les plus rentables que le secteur du cannabis ait jamais vues. Son expansion devrait d’ailleurs continuer car Green Thumb a acquis des licences pour ouvrir jusqu’à 96 magasins à travers le pays, soit plus du double du nombre qu’il exploite aujourd’hui.

Green Thumb s’est néanmoins faite détrôner par Curaleaf Holdings une entreprise du Massachusetts qui cultive, transforme et vend du cannabis via des dispensaires dans 18 États, et qui a acheté la semaine dernière le cultivateur et détaillant de cannabis de Chicago, Grassroots, pour 830 millions $. L’ensemble fait de Curaleaf la plus grande société de cannabis au monde en termes de ventes, avec un chiffre d’affaires annuel attendu d’environ 1 milliard $ selon les estimations du président exécutif Boris Jordan, le premier milliardaire issu du cannabis.

Pari ou génie ?

Les deux tiers des États américains ont désormais légalisé le cannabis médical. Du côté récréatif, 11 États et Washington, D.C. l’ont déjà légalisé, un nombre qui devrait doubler d’ici 4 ans. Curaleaf anticipe donc cette croissance du marché qui peut soit exploser en cas de légalisation fédérale, soit continuer à être gérée Etat par Etat.

Le rachat de Grassroots aiderait Curaleaf à mieux rivaliser avec tous les géants des produits de consommation qui entreraient dans le cannabis si le gouvernement américain le légalisait le cannabis, a déclaré Jordan.

PUBLICITE

« De toute évidence, c’est un gros pari », a déclaré Jordan. « Cela pourrait mal tourner », surtout si le gouvernement fédéral modifie son approche de protection des Etats qui légalisent ou ne change pas sa position réglementaire. « Mais je crois que le génie est hors de la bouteille » sur la légalisation fédérale, a-t-il ajouté.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

1 commentaire

1 commentaire

  1. steribox

    5 août 2020 à 9 h 23 min

    Ca en fait le premier milliardaire dealer de drogue légalisé , il reste néanmoins un criminel , le cannabis est une drogue qui peut engendrer de grave probleme psy et tout un tas d’autres probleme qui n’ont rien à voir avec des soucis mineurs , rester loin du shit (de cette merde) !!!

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !