Le Parti National Ecossais veut pouvoir dépénaliser toutes les drogues

Parlement écossais

Les membres du Parti National Ecossais (SNP) ont voté une motion pour donner le pouvoir légal à l’Ecosse de dépénaliser l’usage de drogues.

La politique publique des drogues est aujourd’hui guidée par le Royaume-Uni et le Misuse of Drugs Act.

La motion est davantage un appel au Royaume-Uni de concéder au Parlement écossais le droit de créer ses propres lois relatives aux drogues, afin que le pays considère potentiellement « toutes les options pour la réduction des dommages, dont la déclassification de certaines drogues, la dépénalisation et la régulation. »

Cette motion n’a aucun effet immédiat sur les politiques publiques des drogues du pays, mais demande aux députés écossais de mener une revue des politiques publiques en cours, en se concentrant sur le mésusage de substances comme un problème de santé publique plutôt qu’un sujet criminel.

Le but est d’amener le législateur à « lever les stigmates associés à l’addiction, supprimer les barrières entre la police et les communautés et permettre aux politiques de refléter les valeurs de notre société progressive ».

« Nous devons réformer notre politique publique des drogues car des dizaines d’années de « Guerre à la drogue » ont failli » a déclaré Josh Mennie, membre du Conseil National et représentant de la motion.

« Tout ce que le gouvernement a réussi à faire avec cette Guerre à la drogue est de criminaliser une génération de gens qui ont choisi de consommer du cannabis et peut-être d’autres substances. Nous méritons une politique publique des drogues qui reflète plus précisément nos valeurs progressives et qui nous permette d’avoir le choix. »

La motion n’est pour l’instant pas soutenue par le Gouvernement Écossais mais son adoption en tant que thème politique du parti pourrait ouvrir la voie à la réforme des lois sur la drogue et orienter les discussions à l’avenir.

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire