Le marché du cannabis légal en Europe vaudra 115 milliards d’euros d’ici 10 ans

cannabis europe 115 milliards

L’Europe sera le plus gros marché de cannabis dans le monde, mais pas tout de suite. C’est du moins ce qu’affirme le think-tank Prohibition Partners dans son troisième rapport annuel sur le cannabis en Europe, un document de 156 pages qui décrit et analyse la situation de la plante en Europe.

Un potentiel de marché énorme

Selon les calculs de Prohibition Partners, le marché illégal du cannabis représente actuellement en Europe près de 30 milliards d’euros, avec 12% de la population consommatrice.

Le rapport expose des chiffres faramineux pour un éventuel marché légal du cannabis. En effet, s’il est légal médicalement et récréativement dans toute l’Europe, le cannabis pourrait engendrer un chiffre d’affaire de 115 milliards d’euros d’ici 2028.

Si le cannabis est complètement légal dans toute l’Europe d’ici dix ans, ce que Prohibition Partners juge probable, le marché récréatif à lui seul pourrait rapporter 38 milliards d’euros issus du marché primaire (c’est-à-dire le nombre de consommateurs multiplié par la quantité consommée, le prix du produit et l’expansion du marché) et 22,3 milliards du marché secondaire (industrie de la transformation du produit, laboratoires, sécurité, etc…)

Un délai handicapant

SI les chiffres potentiels sont alléchants, ils ne sont cependant pas a portée de main. La législation européenne actuelle, ainsi que l’intégralité des lois locales des pays en plus des traités internationaux, prohibent le commerce du cannabis non-médical avec un taux significatif de THC. Dans certains endroits, comme en Espagne ou en Hollande, la loi ou son application permettent certaines formes d’accès au cannabis, de manière plus ou moins légale et confuse. Les revenus engendrés sont déjà conséquents, et attirent de nombreux entrepreneurs et investisseurs qui étirent au maximum les lois pour développer une activité profitable autour du cannabis.

De nombreuses associations militent également pour un assouplissement de la loi sur le cannabis, certaines uniquement pour des raisons médicales, d’autres pour des principes de libertés individuelles, d’autres encore exclusivement pour des raisons économiques. Accompagnées d’entrepreneurs, de lobbyistes et de juristes, elles tentent avec succès de faire changer les choses. Le rapport explique d’ailleurs que les recettes du marché légal du cannabis en Europe sont plus importantes sur ces 6 derniers mois que sur les 6 années précédentes, signe avant-coureur d’un changement imminent.

Les 115 milliards de recettes devront donc attendre une évolution généralisée de la loi européenne ou de chaque pays européen vis-à-vis du cannabis, aussi bien médical que récréatif, ce qui devrait selon Prohibition Partners arriver dans les 10 ans, tout en précisant que la certitude n’est pas de mise sur ce sujet vu l’instabilité de la situation.

Catégories liées : Bourse - Business

Articles liés

Derniers articles

mitch connell
Les États-Unis sur le point de légaliser le chanvre à l’échelle fédérale
miley cyrus et sa mère
Miley Cyrus s’est remise à fumer de la weed, mais seulement « de temps en temps »
nouvelle zélande
Nouvelle-Zélande : le cannabis médical fonctionnel d’ici un an
marc emery
Lassé de se faire blacklister son compte Facebook, Marc Emery lance son site Internet
chanvre
Les LPs canadiens rachètent des entreprises du chanvre européen
ezhel
Turquie : le rappeur Ezhel arrêté pour avoir défié la censure autour du cannabis
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire