1ère Cannabis Capital Convention à Amsterdam

the eye amsterdam

Les conférences autour du cannabis se multiplient partout en Europe et augurent du développement du secteur vitesse grand v. Elles réunissent généralement les leaders du marché, les professionnels et les experts du cannabis et prouvent que l’industrie se met en place à l’échelle du Vieux Continent.

Cannabis Capital Convention

Hier la première Cannabis Capital Convention s’est tenue à Amsterdam ; elle réunissait des acteurs importants du monde cannabique et notamment les PDG et porte-paroles des compagnies suivantes : C21 Investments, Canaccord, Bedrocan, The Green Organic Dutchman, Prohibition Partners, Cannabis Industry Europe, Grön Chocolate et Phytonext. Les entreprises européennes sont surement moins médiatisées que les entreprises nord américaines mais elles n’ont rien à leur envier. C21, par exemple, a un revenu annuel projeté de 70 millions de dollars ce qui représente presque celui de Canopy Growth ($30.9), Tilray ($20M) et d’Aurora ($31.9M) combinés.

Selon le site de la conférence, l’objectif est d’informer les acteurs sur les opportunités d’investissement dans l’industrie du cannabis et elles sont nombreuses en Europe. Parmi les conférenciers, des spécialistes des produits du cannabis, des leaders du marché et des analystes boursiers ont pris la parole pour exposer les opportunités d’investissements, les réseaux et les principaux influenceurs du cannabis. La participation à la conférence s’inscrit autour de l’engagement à faire évoluer et développer le marché du cannabis européen.

D’autres conférences

Des conférences similaires apparaissent partout dans le monde. Aujourd’hui marque le lancement de la quatrième édition de la International Cannabis Business Conference à Portland. Les éditions précédentes s’étaient tenues à Barcelone, San Francisco et Berlin. Elles réunissent les entreprises du cannabis, des investisseurs et des personnalités politiques autour des problématiques du cannabis avec un accent mis sur le développement du marché mondial.

En mai dernier, à Londres se tenait la conférence Cannabis Europa centrée sur le cannabis médical en Europe : « Cannabis Europa est l’arène principale pour partager le savoir et façonner le futur du cannabis médical en Europe » peut-on lire sur le site de la conférence. « La conférence est votre opportunité de vous connecter avec les leaders les plus influents en science, politique et business et de bénéficier d’un accès privilégié aux figures les plus inspiratrices et progressistes de l’industrie ».

Le futur du marché européen

Cannabis Europa rappelle également que le monde du business doit collaborer avec le monde politique pour mettre en place un modèle de marché viable tout en mettant en avant un potentiel leadership de l’Europe sur la question : « il n’existe pas de modèle de régulation universelle pour le cannabis et l’Europe a la claire opportunité d’avoir une position de leader global ». Le développement de ces initiatives européennes qui réunissent des acteurs de haut vol participera peut-être à la décrispation politique autour du sujet.

Il semble que la pression des légalisations nord-américaines soit en train de secouer le marché européen et de plus en plus de voix s’élèvent pour empêcher que l’Europe ne passe à côté de cette aubaine économique et scientifique. D’autant plus que le marché européen a le potentiel d’être le premier marché du monde. Si l’industrie a devancé le politique sur la question, ce dernier pourrait être forcé de réviser sa position au risque de passer à côté d’un marché de plusieurs milliards d’euros. A terme il est envisageable de voir apparaître une législation européenne sur la question.

Néanmoins, comme le précise le conférencier Stephen Murphy de Prohibition Partners, interviewé par The Stoned Society: « L’Europe sera d’abord un marché médical et il est important de séparer le débat entre les deux [récréatif et médical] car ils ont des objectifs différents bien que également valables ».

Catégories liées : Evénéments

Articles liés

Derniers articles

new york
L’État de New York légalisera (très probablement) le cannabis récréatif en 2019
substances psychoactives
Etude : l’alcool est 114 fois plus dangereux que le cannabis pour la société
cannabis uruguay
L’Uruguay va autoriser jusqu’à cinq nouveaux producteurs de cannabis début 2019
signature trump
Il ne manque plus que la signature de Trump pour que le chanvre soit légal partout aux États-Unis
gélules cannabis médical
Le comité de l’ANSM tranche en faveur du cannabis médical
thailande
Thaïlande : le cannabis médical en bonne voie mais craint les entreprises étrangères
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire