L’Europe : nouvel eldorado pour racheter des entreprises du cannabis ?

serre cannabis

Le marché du cannabis européen a le potentiel pour être le plus important marché du monde. Pour l’instant, l’état des lois limite son expansion mais certains types de production sont déjà autorisées : le chanvre industriel, bien sûr, mais aussi la production de cannabis médical dans certains pays.

Les investisseurs du cannabis investissent d’ores et déjà des sommes importantes dans les entreprises européennes, établissant ainsi des filiales qui leur permettent de distribuer leurs produits sur le Vieux Continent.

Cette tendance est révélatrice d’une démarche de plus en plus globalisée et d’un focus sur l’Europe comme en témoignent les récents mouvement du marché.

Kaneh Bosm acquière Farmaken (Slovénie) et EU Cannabis (Grèce)

Le producteur canadien de cannabis médical Kaneh Bosm Bio Technology vient de passer un accord pour acquérir la totalité du capital de la compagnie slovène Farmakem ainsi que la compagnie canadienne EU Cannabis qui est sur le point d’obtenir une licence de la part du gouvernement grec. En faisant des deux entreprises ses filiales, le groupe s’assure une position solide dans le marché européen en développement.

Les deux entreprises acquises sont verticalement intégrées : elles regroupent les divers stade de la chaîne de valeur du produit. Elles assurent ainsi une production et une distribution entièrement locale sans nécessité d’import/export.

Farmaken regroupe des activités de recherche et développement, de production, d’approvisionnement, de distribution et de commercialisation d’ingrédients pharmaceutiques, d’appareils médicaux et de compléments alimentaires relatifs à l’industrie du cannabis médical et du chanvre.

Quant à EU Cannabis, ses futures installations en Grèce regroupent sur 97 000m² une serre, une structure de culture en intérieur et un laboratoire. Ses activités allient culture, extraction, distribution et R&D.

Farmaken a été désigné comme fournisseur officiel de Cebexan (un produit à base de CBD) du Centre Clinique de l’Université Ljubljana, pour 4 ans et à compter du 10 janvier. De plus, l’entreprise a récemment passé un accord avec un distributeur italien spécialisé dans la vente de produits CBD et engagé des négociations avec des distributeurs allemands et européens.

EU Cannabis sera partenaire et conseiller du gouvernement grec dans l’établissement de son marché de cannabis médical. Ces investissements permettent à Kaneh Bosm de s’implanter solidement sur le marché d’Europe de l’Est. La compagnie agrandit ainsi son réseau mondial de distribution qui compte déjà 35 000 pharmacies dans 16 pays différents.

TGOD acquière Hempoland (Pologne)

The Green Organic Dutchman vient d’acquérir la totalité du capital de la compagnie Hempoland pour 7,75 millions de dollars (valeur de ses parts) et y a injecté 10,3 millions de dollars pour une expansion européenne rapide. Hempoland est un des leaders du marché européen d’huile de CBD dont le PDG Maciej Kowalski est un expert reconnu.

Fondée en 2014, la compagnie a été la première à obtenir une licence en Pologne pour la culture et la manufacture des produits dérivés du CBD. Elle est verticalement intégrée : elle possède 1 250 acres de terres de culture qui fournissent environ 32 000 kilos de fleur séchée et 310 kilos d’huile de CBD à ses unités d’extraction et de manufacture et ses quelques 700 points de distribution situés dans presque toute l’Europe (Pologne, Autriche, Hollande, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Suisse, Portugal, Irlande, République Tchèque, Slovénie, Lituanie, Estonie). La compagnie possède également une plateforme en ligne.

Le PDG de TGOD se félicite de cette acquisition et on peut comprendre pourquoi : le producteur canadien de cannabis médical a pour ambition de « devenir la plus grosse marque de cannabis bio au monde » et cette acquisition est pour lui une passerelle formidable vers l’Europe et son marché de 750 millions de personnes.

Medmen côté en bourse en Europe

Parallèlement, Medmen, un des leaders américains du cannabis qui opère à l’échelle mondiale, a annoncé en début de mois que ses actions étaient désormais cotées en bourse au Frankfurt Stock Exchange. Elles étaient déjà listées en Amérique du Nord au Canadian Stock Exchange et au OTCQB. Désormais présente sur un marché financier européen, la compagnie compte toucher les investisseurs européens et « élever son profil internationalement ».

« Nous pensons que l’intérêt que portent les investisseurs à l’industrie du cannabis connaîtra un élan encore plus grand en Europe et au-delà et Medmen va continuer à jouer un rôle clé dans l’accélération de cette dynamique » a déclaré Daniel Yi, directeur des communications d’entreprise et des relations avec les investisseurs de la compagnie.

LGC et son partenaire commencent la production en Italie

LGC Capital, compagnie d’investissement qui opère sur le marché légal global du cannabis, a opté pour une stratégie investissement globalisée et produit du cannabis en Australie à travers la compagnie Little Green Pharma, en Jamaïque à travers Global Canna Labs, en Suisse à travers Viridi-Unit et bientôt au Québec à travers Tricho-Med. Dernièrement, la compagnie a conclu un accord avec Evolution Bnk, une société bulgare qui va produire du cannabis pour elle en Italie.

La production a déjà commencée dans les plantations de Pavia en Italie et des installations similaires sont en train d’être construites à Sanremo. Une fois les installations prêtes, leur capacité de production atteindra environ les 7 000kg de cannabis séché par an. Mazen Hadda, vice-président du groupe a déclaré : « les progrès en Italie se font à un rythme accéléré. Nous voyons l’Italie comme un marché européen clé pour la production légale de cannabis ».

Catégories liées : Bourse - Cannabis en Europe

Articles liés

Derniers articles

gélules cannabis médical
Le comité de l’ANSM tranche en faveur du cannabis médical
thailande
Thaïlande : le cannabis médical en bonne voie mais craint les entreprises étrangères
100 manières de fumer
100 façons de consommer du cannabis
pizza cannabis
Etude : le cannabis pourrait aider à contrôler les comportements alimentaires
chambres des communes uk
Royaume-Uni : une proposition de loi pour la régulation totale du cannabis étouffée dans l’œuf
mitch connell
Les États-Unis sur le point de légaliser le chanvre à l’échelle fédérale
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire