La NFL étudie de près le cannabis médical pour les joueurs

NFL et cannabis

Les changements d’attitude envers le cannabis à travers les Etats-Unis pourraient avoir un impact rapide sur la Ligue de Football Américain (NFL).

PUBLICITE

L’Association des joueurs de la NFL étudie en effet activement l’utilisation de cannabis médical pour remplacer les opiacés habituellement prescrits pour traiter la douleur. Elle devrait également rapidement créer un comité pour étudier de près ce sujet, parmi d’autres.

George Atallah, Directeur exécutif adjoint des affaires extérieures, a d’ailleurs tenu à clarifier que ce comité « étudiera la gestion de la douleur chez les joueurs de NFL » et ne sera en aucun cas un « comité du cannabis ».

Cette annonce arrive 2 jours après que 4 Etats aient légalisé l’usage récréatif du cannabis et 4 autres l’usage thérapeutique. Un total de 29 Etats autorisent désormais l’utilisation du cannabis à des fins médicales, et 8 Etats la consommation récréative de cannabis. Parmi ces 29 Etats, 14 possèdent une équipe en NFL. Le Colorado et Washington, hôtes des Broncos et des Seahawks, ont légalisé le cannabis récréatif dès 2012.

De nombreux joueurs de NFL demandent aujourd’hui l’autorisation d’utiliser du cannabis pour traiter leurs douleurs. Les opiacés habituels entraînent une forte addiction dont certains joueurs ne se séparent jamais, même après la fin de leur carrière. Un joueur qui se fait prendre pour un test positif au cannabis est passible d’une amende et d’une suspension sans salaire.

Avec plus de la moitié des Etats-Unis ayant légalisé l’usage thérapeutique du cannabis, un joueur peut aujourd’hui légalement se soigner chez lui, mais être en infraction avec le règlement de son travail. Ne serait-ce qu’aborder le sujet peut être problématique pour un joueur, et entacher sa carrière. Eugene Monroe, qui a annoncé sa retraite en juillet, n’a osé en parler que tardivement.

Le cannabidiol, ou CBD, un anti-inflammatoire extrait de la plante de Cannabis, pourrait potentiellement aider les joueurs à faire face à une des questions les plus urgentes : les commotions cérébrales. Le CBD s’est montré efficace comme neuroprotecteur, avec une prise 1 heure ou 2 avant de jouer, selon Lester Grinspoon, professeur émérite à Harvard, et l’un des premiers chercheurs sur le cannabis.

La NFL dit être à l’écoute des « experts médicaux et scientifiques » sur l’utilisation du cannabis comme moyen de gérer la douleur, mais ne s’est toujours pas mise d’accord en interne sur le sujet. Si les experts recommandent un changemement, la NFL a déclaré être prête à en parler avec l’Association des joueurs de NFL.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : NFL

Articles liés

Derniers articles

Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019
Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis

Laisser un commentaire