Suivez-nous

New York approuve 90 cultivateurs de cannabis avant de lancer la vente au détail « cette année »

Publié

le

Cultivateurs de cannabis à New York

Les autorités de New York ont approuvé la semaine dernière un deuxième lot de licence de culture de cannabis, alors que l’État se prépare à lancer la vente au détail « plus tard cette année ».

PUBLICITE

Le Cannabis Control Board (CCB) a accordé 36 licences supplémentaires de cultivateur à destination d’entreprises qui cultivent déjà du chanvre. L’organisme a approuvé les 52 premières demandes le mois dernier, et les régulateurs continueront à examiner les offres au fur et à mesure. Ces licences conditionnelles, approuvées en février, permettent aux chanvriers de prendre de l’avance sur la culture du cannabis afin de répondre à la future demande.

Le directeur exécutif de l’Office of Cannabis Management (OCM), Chris Alexander, a affirmé jeudi que l’État est toujours en bonne voie pour lancer la vente au détail « plus tard cette année », ajoutant que « jusqu’à présent, cela a eu un impact énorme dans nos communautés à l’échelle de l’État ».

En mars, les autorités ont également décidé que les personnes ayant déjà été condamnées pour possession de cannabis, ou dont les membres de la famille ont été lésés par la criminalisation, obtiennent la première série de licences de vente de cannabis récréatif, avant les entreprises de cannabis médical existantes.

« Grâce à l’initiative « Seeding Opportunity« , ces agriculteurs cultivent les premiers produits qui seront vendus dans des dispensaires appartenant à des New-Yorkais lésés par la prohibition d’ici la fin de l’année », a déclaré Chris Alexander. « Je pense que nous avons une centaine d’autres [licences de cultivateurs] qui vont arriver dans le pipeline ».

PUBLICITE

Pallier la prohibition fédérale

Le projet de loi sur la légalisation de l’usage adulte du cannabis a été promulgué il y a un peu plus d’an dans l’Etat de New York, après que les régulateurs ont passé des mois à préparer sa mise en œuvre.

Les titulaires d’une licence conditionnelle de culture doivent avoir été autorisés par le ministère de l’agriculture de l’État à cultiver du chanvre au 31 décembre 2021 et avoir cultivé cette plante pendant deux des quatre dernières années. Ils sont également tenus de « participer à un programme de durabilité environnementale et à un programme de mentorat en matière d’équité sociale ».

Lors de la réunion du CCB du mois dernier, les régulateurs ont également autorisé les patients à cultiver leurs propres plantes de cannabis à des fins personnelles.

De manière générale, la règle permettrait aux patients et aux soignants enregistrés de cultiver jusqu’à 6 plantes, dont 3 seulement en floraison. Ils pourraient posséder jusqu’à 5 livres (2,5 kilos) de cannabis provenant de ces plantes, ce qui est conforme à la loi de l’État sur la légalisation de l’usage adulte.

PUBLICITE

Entre-temps, les législateurs new-yorkais ont récemment envoyé une proposition de budget au bureau du gouverneur, qui comprend des dispositions permettant aux entreprises du cannabis de bénéficier des déductions fiscales de l’État dont bénéficient d’autres industries, malgré l’interdiction fédérale du cannabis. Cette disposition a été promulguée et fait de plus en plus partie des projets de légalisation comme récemment au Delaware.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !