Nevada : Pénurie de cannabis récréatif après une semaine de vente légale

Nevada - Pénurie de cannabis récréatif après une semaine de vente légale

Il semblerait que les touristes en visite au Nevada aient fumé toute la weed de l’Etat. Une semaine après le début de la vente de cannabis à usage récréatif au Nevada, les dispensaires sont déjà à court de cannabis. Vendredi dernier, le gouverneur du Nevada, Brian Sandoval, a déclaré l’état d’urgence de la weed récréative.

Environ 50 dispensaires dans l’Etat du Nevada possèdent une licence pour vendre du cannabis récréatif. Ils ont battu des records en seulement 4 jours, en récoltant pas moins de 500 000 dollars de recettes fiscales grâce à la vente de cannabis.

Des stocks insuffisants

Le projet de loi légalisant le cannabis à usage récréatif avait été voté en novembre dernier. Malgré les stocks constitués pour éviter toute pénurie, la demande a été très forte, notamment en raison du week-end du 4 juillet, jour de la fête nationale aux Etats-Unis.

L’autre raison évoquée tient en la particularité du modèle du Nevada : seuls les débitants d’alcool ont le droit d’effectuer le transport du cannabis entre les usines de production et les points de vente pendant les 18 premiers mois de la légalisation. Or, seuls 7 détaillants d’alcool ont postulé, et tous ne remplissent pas les critères de sécurité nécessaires pour assurer le transport de cannabis.

Côté distribution, les 47 dispensaires qui vendent actuellement du cannabis récréatif au Nevada sont donc dépassés par la demande. L’Etat devrait donc rapidement revenir sur sa promesse de laisser l’exclusivité du transport aux distributeurs d’alcool et faire voter une nouvelle loi permettant à plus d’entreprises de postuler pour une licence de transport de cannabis.

La porte-parole du trésor public de l’Etat, Stephanie Klapstein s’est confiée au The Reno-Gazette Journal : « Si l’industrie du cannabis s’effondre, cela aurait d’importantes conséquences. 15% de la culture du cannabis génère des revenus qui sont destinés à l’éducation. Un court arrêt peut provoquer un trou dans le budget prévu pour les établissements scolaires du Nevada ».

Un « état d’urgence de la weed » a donc été décrété pour combler cette pénurie, notamment en ouvrant les vannes des licences de transport et de distribution. La commission fiscale du Nevada compte voter cette régulation d’ici jeudi prochain.

Mehdi Bautier

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire