Suivez-nous

ONU

L’ONU reclassifie le cannabis et reconnait ses propriétés médicales

Nations Unies et Cannabis

Après deux ans de débats houleux, la Commission des Nations Unies sur les stupéfiants (CND) a voté aujourd’hui à Vienne pour retirer le cannabis du Tableau IV de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961, réservé aux substances contrôlées ayant un bénéfice thérapeutique limité ou nul.

PUBLICITE

L’ONU reconnaît ainsi la valeur thérapeutique du cannabis, renforçant de fait l’impératif international pour garantir un accès aux médicaments à base de cannabis.

Tout en se félicitant du retrait du Tableau IV, les experts en politique en matière de drogues ont exprimé de sérieuses inquiétudes quant au fait que le cannabis restera inscrit au Tableau I de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961, le maintenant sous les mêmes contrôles stricts que l’héroïne et la cocaïne.

À la suite du tout premier examen scientifique du cannabis par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 2018, un rééchelonnement limité du cannabis a été recommandé, mais le retirer de l’annexe I ne faisait pas partie des recommandations malgré la conclusion de l’OMS selon laquelle le cannabis était moins nocif que la plupart des autres médicaments du Tableau I.

L’examen du cannabis par l’ONU souligne également le profond décalage entre la prise de décision dans les organes internationaux et l’élan croissant de la réforme des politiques en matière de drogues à travers le monde.

PUBLICITE

Plus de 50 pays dans le monde ont désormais adopté des programmes de cannabis médical, tandis que l’Uruguay, le Canada, le Mexique, le Luxembourg, l’Afrique du Sud, 15 États américains et plusieurs autres juridictions ont régulé ou sont en train de réguler le cannabis à usage non-médical.

« Avec cette décision, l’ONU met fin à un déni de 60 ans de ce qui a été documenté comme étant l’une des plus anciennes plantes médicinales que l’humanité ait domestiquées » a commenté Kenzi Riboulet-Zemouli, chercheur indépendant et Président de la FAAAT.

Le vote final sur la suppression du cannabis de l’annexe IV était très proche, avec 27 voix pour et 25 contre, et 1 abstention. La Fédération de Russie a mobilisé un bloc de pays, y compris 15 États membres votants du CND, derrière une position commune, prétextant « ne pas modifier la classification du cannabis » car cela « conduirait à la confusion et à l’assouplissement du cadre réglementaire international établi ».

Toutes les autres propositions ont été rejetées, dont celle sur la classification du CBD, qui reste donc non classifiée et hors du contrôle international.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !