L’ex-président du Mexique travaille désormais dans l’industrie du cannabis médical

Vicente Fox

La compagnie canadienne Khiron Life Sciences, leader du marché latino-américain installé en Colombie, vient de nommer l’ex-président mexicain Vicente Fox Quesada au conseil d’administration. Il sera conseiller stratégique et ambassadeur de la marque et des intérêts de la compagnie dans toute l’Amérique latine.

PUBLICITE

L’ex-président est un membre actif de la lutte pour la légalisation du cannabis. Il a rejoint cette année le conseil d’administration du magazine High Times et dirige la fondation Centro Fox qui co-organise les sommets CannaMexico, par ailleurs sponsorisés par Khiron Life Sciences.

Un choix stratégique pour accéder au marché mexicain

Le cannabis médical est déjà légal au Mexique depuis l’année dernière. Récemment l’accession au pouvoir du nouveau président mexicain AMLO augure également un changement de politique quant à l’usage récréatif du cannabis et une éventuelle vague verte en Amérique Latine.

L’investissement commercial et communautaire de l’ancien président, ainsi que sa renommée régionale, font de lui le candidat idéal pour intégrer le marché florissant du Mexique et de l’Amérique Latine. Dans le cadre de sa stratégie régionale, la compagnie souhaite établir une filiale sur le territoire mexicain et candidater pour des licences de production. Elle possède déjà toutes les licences nécessaires à la culture, la production, la distribution et l’exportation de cannabis médical en Colombie où sont localisées ses opérations principales.

Vicente Fox sera donc chargé d’effectuer une révision des régulations et du panorama légal du cannabis médical au Mexique ainsi qu’une évaluation des besoins du marché qui comprend environ 11,7 millions de patients potentiels. Cette nomination est néanmoins sujette à l’approbation de la Bourse de Toronto.

Des intérêts communs

Alvaro Torres, PDG de Khiron a déclaré : « après avoir participé à CannaMexico 2018 (…) il m’a paru évident que la collaboration entre Khiron, le président Fox et Centro Fox présentait l’opportunité d’avancer considérablement nos intérêts communs dans l’amélioration du niveau d’éducation et de compréhension des bénéfices du cannabis médical pour toute l’Amérique Latine (…) Sa désignation dans notre conseil d’administration développe significativement notre portée d’action et nos relations dans le marché latino-américain. Qui plus est, cette désignation nous place dans une position forte pour faciliter nos plans d’expansion à d’autres marchés stratégiques et notre objectif de nous convertir en la compagnie régionale dominante de cannabis médical en Amérique Latine ».

Le président affirme quant à lui : « Pour Centro Fox (…) cela représente une grande opportunité d’accomplir notre rêve commun de réduire la violence au Mexique, causée par les activités clandestines et illégales relatives au cannabis, et de se déplacer vers une industrie légale qui génère des emplois et des revenus pour les ménages, des revenus et la création de richesses pour le gouvernement ainsi que des actions innovatrices et créatives pour renforcer la santé des citoyens et des familles ».

Articles liés

Derniers articles

amende cannabis
Interview avec Yann Bisiou : l’amende cannabis effective mais pour l’instant pas applicable
new jersey cannabis légalisation
Le New Jersey annule le vote sur la légalisation du cannabis récréatif faute de soutien
tunisie cannabis légalisation
Un collectif de jeunes tunisiens crée un parti pour la légalisation du cannabis
cannadips cannabis à macher
Cannadips : du cannabis à mâcher
ukraine cannabis medical
Ukraine : le Parlement travaille sur une proposition de loi pour légaliser le cannabis médical
conseil constitutionnel cannabis amende
Le Conseil Constitutionnel rejette la demande de censure de l’amende forfaitaire pour le délit d’usage de stupéfiants
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire