Le programme de cannabis médical de Paradise Seeds se développe !

Paradise Seeds Sponsorisé par Paradise Seeds
Paradise Seeds et son programme de cannabis médical

Le Chili et d’autres pays d’Amérique du Sud bénéficient d’un programme thérapeutique novateur, soutenu par Paradise Seeds, qui vise à aider à la fois les cultivateurs et les réseaux d’association d’usagers à garantir l’accès au cannabis à des fins thérapeutiques.

Paradise Seeds a également été choisi comme fournisseur officiel en génétiques pour l’importante « Daya Fundacion », la plus grande association d’Amérique du sud pour la culture et la distribution d’extraits de cannabis à un réseau de patients souffrant de diverses maladies, dont l’épilepsie et le cancer.

Par le biais d’ateliers et de cours, l’organisation caritative chilienne, soutenue par le gouvernement local, enseigne aux gens comment cultiver du cannabis pour les aider à traiter leur condition et leur fournit une assistance médicale gratuite.

Ana María Gazmuri, directrice exécutive de la Fondation Daya, explique : « Nous apprécions grandement ce don de Paradise Seeds : nos patients seront en mesure d’effectuer leurs récoltes, d’atténuer les symptômes et d’améliorer leur qualité de vie. C’est essentiel pour nos patients et nous espérons que beaucoup d’autres pourront commencer et continuer leur culture « .

Le don chilien de 2018 n’est qu’un exemple du programme médical lancé plus tôt cette année pour aider ceux qui en ont le plus besoin.

Le « Paradise Seeds Medical Cannabis Program » est actif et accessible à tous les patients qui peuvent démontrer à l’aide d’un certificat, qu’ils ont une « condition médicale » et une ordonnance pour consommer du cannabis.

Les patients qui consomment du cannabis et qui cultivent pour leur propre consommation thérapeutique personnelle, bénéficient d’une réduction de 50% sur toutes les variétés de Paradise Seeds (cette offre est disponible pour les pays qui n’ont pas de restrictions sur l’importation de semences).

Le programme est accessible à tout utilisateur qui peut fournir des documents médicaux valides (tels qu’une ordonnance médicale, une carte de santé et une ordonnance de son médecin) ainsi qu’une copie d’une pièce d’identité sur le site de Paradise Seeds.

Depuis le lancement du programme médical, Paradise Seeds a été submergé par les retours des utilisateurs thérapeutiques qui font part de leurs expériences sur la façon dont le cannabis les a aidés : des utilisateurs individuels aux groupes de producteurs comme les membres du « Social Club La Piantiamo », auquel Paradise a donné de la génétique en février dernier et qui répond aux besoins de plus de 300 de leurs membres handicapés.

En tant que fondateur et « sélectionneur » en chef de Paradise Seeds, Luc Krol a déclaré :

« Lorsque nous avons lancé Paradise Seeds il y a 25 ans, nous nous sommes vite rendu compte que les patients atteints de diverses maladies consommaient du cannabis pour soulager leurs symptômes. Le cannabis soulage des milliers de consommateurs, mais de nombreux patients continuent de lutter pour trouver un approvisionnement continu et fiable de cannabis de haute qualitéIls sont obligés d’acheter dans la rue, payant des prix élevés pour du cannabis qui est souvent de mauvaise qualité, non biologique et contenant souvent des additifs nocifs.

Il est temps que cela change. La culture du cannabis à des fins médicales pour usage personnel devrait être un droit de l’homme garanti.

Cette initiative est un signe de notre conviction et nous espérons que le programme aidera tous les patients qui en ont le plus besoin. Pour un consommateur de cannabis médical, cultiver sa propre plante est le seul moyen de garantir la qualité, la constance et la continuité « .

L’expérience d’un consommateur de cannabis médical

Juan (43 ans) est un Espagnol qui consomme du cannabis à des fins thérapeutiques et qui souffre de spasmes musculaires depuis qu’il a été victime d’un accident de travail en tant que travailleur du bâtiment. Il a choisi et utilise la Wappa pour produire son huile de cannabis et pour traiter sa pathologie :

« Je souffre d’un trouble musculo-squelettique qui, selon les médecins, découle de levées répétitives au fil des ans entraînant des spasmes musculaires dans le bas du dos qui peuvent être très douloureux et me bloquent. J’ai pris des analgésiques puissants, mais je n’aimais pas ce qu’ils faisaient à mon corps, ni les effets secondaires.

Il y a environ cinq ans, ma petite amie m’a suggéré de me traiter avec du cannabis. Je ne l’avais jamais utilisé auparavant, mais j’ai étudié et découvert que le cannabis réduit l’inflammation. J’ai pris un moment, emprunté un vaporisateur (pas de combustion !) et j’ai été surpris des résultats. Tout ce que je sais, c’est que cela me détend et que, par conséquent, mes spasmes musculaires deviennent beaucoup plus contrôlables et supportables. 

De là, j’ai cultivé de nombreuses souches au fil des ans, et la « Wappa » s’est avérée être la souche la plus appropriée et je la préfère, pour ma situation. Quand j’ai entendu parler du Paradise Medical Program, je me suis immédiatement inscrit. Tout ce que je peux dire, c’est merci Paradise d’avoir fourni ce que je considère personnellement comme une thérapie essentielle ! 

Les souches « paradisiaques » les plus utilisées par les membres du programme médical

Paradise Seeds dispose de 36 souches avec un potentiel différent au niveau des profils terpéniques et des cannabinoïdes primaires ou secondaires, permettant à chaque utilisateur de répondre à ses besoins.

Voici les génétiques qui montrent actuellement les plus grandes préférences, tant à la « Daya Fundacion » que comme demande au programme médical.

Pour les féminisées, la Sativa Nebula 2 CBD ou la Durga Mata 2 CBD qui ont été élaborées en collaboration avec le CBD Crew de Mr Shantibaba. Ces deux variétés sont notamment utilisées pour leurs fortes teneurs en CBD (autour de 10%) et un potentiel similaire en THC pour assurer aux patients, un rapport 1:1 sur les cannabinoïdes primaires et pour profiter de l’effet d’entourage. Ces deux souches sont très différentes l’une de l’autre, également au niveau des effets caractéristiques.

Pour les auto-fleurissantes, très apprécié pour leur rapidité de pousse et leur petite taille dans un environnement domestique, la Pandora, une Indica pour la capacité analgésique du soulagement de la douleur musculaire et arthritique en réconciliant le reste, et une Sativa, l’Auto Jack, qui est bénéfique pour améliorer l’humeur et l’appétit .

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet
Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet
Canada un nouveau dispositif pour contrôler le taux de THC dans la salive va être mis en place
Canada : nouveau dispositif pour contrôler le taux de THC au volant
Cannabis médical et VIH
Comment le cannabis apaise les symptômes du VIH
Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019

Laisser un commentaire