Le Zimbabwe légalise le cannabis médical

Légalisation du cannabis médical au Zimbabwe

Le Zimbabwe est devenu le deuxième pays africain à légaliser le cannabis à des fins médicales et de recherche.

Le Dr David Parienyatwa, ministre de la Santé du Zimbabwe, a expliqué que les particuliers et les entreprises pourraient désormais postuler pour des licences pour cultiver du cannabis à des fins médicales ou pour de la recherche.

La licence sera décernée pour 5 ans et permettra de posséder, transporter et vendre du cannabis, en huiles ou en fleurs séchées.

La production et la possession de cannabis, appelé mbanje, était précédemment passible d’une peine de 12 ans de prison. L’usage récréatif restera illégal.

Les postulants à une licence doivent soumettre des plans détaillés de leur site de production et le rendement escompté, en plus d’être citoyen zimbabwéen ou résident. Les personnes ayant été condamnées pour infractions à la loi sur les stupéfiants ne pourront pas postuler.

La décision du Zimbabwe marque un tournant dans la politique du pays qui était resté jusqu’ici très conservateur sur le sujet. Les députés qui militaient pour une légalisation ont souvent été moqués. Le débat autour de la légalisation du cannabis médical est apparu alors que le pays cherche de nouveaux débouchés pour son agriculture, poussée par les producteurs canadiens.Le Zimbabwe est déjà un des plus gros producteurs de tabac en Afrique et exporte la plupart de sa production vers la Chine.

Le Lesotho est devenu le premier pays africain à légaliser la production de cannabis médical l’année dernière, alors que l’usage médical est devenu légal en Afrique du Sud un peu plus tôt (mais pas la production à un niveau industriel pour l’instant).



Suivez-nous sur Telegram

Articles liés

Derniers articles

Conférence 2018 de l'UFCM
1er juin 2018 : 7è conférence internationale de l’UFCM-I-Care
Vente de chanvre en France
A Castres, du Cannabis Sativa en jardinerie
Epidiolex
Etude : l’Epidiolex réduit de 42% les crises d’épilepsie
Dispensaire de cannabis en Afrique du Sud
Le premier dispensaire de cannabis d’Afrique ouvre à Durban North
Odeur de cannabis en Californie
Californie : une ville produit tellement de cannabis que les habitants se plaignent de l’odeur
Bilan de la Cannaparade 2018
Cannaparade 2018 : le bilan

Laisser un commentaire